Le conflit turco-kurde à travers le regard d’une femme

Fatima Abushanab signe ici un papier sur la situation complexe de la population kurde en Turquie. On y compterait aujourd’hui environ 15 millions de Kurdes (24 % de la population du pays), qui souffrent des effets d’une stratégie d’exclusion orchestrée par l’état turc pendant des années. L’auteur propose des pistes d’actions pour intégrer les femmes kurdes au processus de réconciliation en cours.

Les Kurdes constituent un peuple de 25 à 30 millions de personnes, écartelé entre la Turquie, l’Iran, l’Irak, la Syrie, l’Arménie et la Géorgie. Victime de la partition de l’Empire ottoman et de la création des États modernes du Proche-Orient après la Première Guerre mondiale, le peuple kurde s’est réfugié dans une région de hautes montagnes qu’il appelle le Kurdistan.

Fatima Abushanab soulève le rôle des femmes, actrices dans le conflit, et insistent sur la nécessité de les intégrer aux négociations en cours entre les factions kurdes et l’état turc.

***

Pour consulter l’article :
Common Ground - Le conflit turco-kurde à travers le regard d’une femme

Pour en savoir plus :
- Turquie : les femmes font la une des journaux
- Droits de la femme en Islam : la stratégie des « meilleures pratiques »
- L’État turc et le problème kurde

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter