Les femmes et le pouvoir exécutif en Inde

Cet article propose une réflexion sur l’acceptabilité paradoxale des femmes au pouvoir, dans un pays où la condition féminine est encore caractérisée par une discrimination protéiforme.

Stéphanie Tawa Lama-Rewal

Résumé

Au-delà d’Indira Gandhi, Premier ministre de la plus grande démocratie du monde durant seize années, un nombre non négligeable de femmes ont occupé des fonctions exécutives de premier plan, que ce soit au niveau de l’Union indienne ou des États fédérés. À travers le repérage de quelques tendances - combien de femmes ont-elles eu accès à des fonctions exécutives majeures depuis l’indépendance ? Qui sont ces femmes, et quelles ressources politiques ont-elles pu mobiliser ? Quelle a été leur pratique du pouvoir ? Ont-elles favorisé l’émergence d’autres femmes politiques et/ou la mise sur agenda des problèmes féminins ? - cet article propose une réflexion sur l’acceptabilité paradoxale des femmes au pouvoir, dans un pays où la condition féminine est encore caractérisée par une discrimination protéiforme.

Lire l’article

Article extrait du dossier "Les femmes et le pouvoir"

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter