Les nouvelles frontières du genre. La division public/privé en question

Comme l’a relevé la théorie féministe, l’opposition entre sphère publique et sphère privée est porteuse de rapports de genre inégalitaires, le masculin ayant été associé au public et le féminin au privé, contribuant à reléguer les femmes dans la sphère domestique. Mais l’entrée massive des femmes sur le marché du travail ou leur participation politique croissante, semblent avoir changé la donne. Dans ce nouveau contexte, la division public/privé joue-t-elle encore un rôle dans la reproduction des inégalités de genre ?

Comme l’a relevé la théorie féministe, l’opposition entre sphère publique et sphère privée est porteuse de rapports de genre inégalitaires, le masculin ayant été associé au public et le féminin au privé, contribuant à reléguer les femmes dans la sphère domestique. Mais l’entrée massive des femmes sur le marché du travail ou leur participation politique croissante, semblent avoir changé la donne. Dans ce nouveau contexte, la division public/privé joue-t-elle encore un rôle dans la reproduction des inégalités de genre ?


Comme l’illustrent les contributions de cet ouvrage, la séparation
du public et du privé reste centrale au fonctionnement de la société,
comme donnée structurelle et comme cadre de mobilisation des acteurs.
Or, les individus ou les groupes convoquent activement cette division
pour renforcer mais aussi contester les normes de genre, en redessinant
les frontières du privé et du public. Les trois parties du livre, introduites
respectivement par Armelle Le Bras-Chopard, René Levy et Jacqueline
Heinen, permettent d’aborder différents terrains de ces nouvelles luttes
pour l’égalité : la mise en scène des identités sexuées « privées » à la
télévision comme dans la vie sociale ; l’âpre négociation des frontières de
l’intimité au quotidien, au sein des couples comme par des danseuses de
cabaret ; enfin, les conflits politiques autour de la définition publique ou
privée d’enjeux comme l’avortement ou l’homosexualité. Un instantané
de ces luttes tapageuses ou discrètes dans lesquelles – en France, en
Suisse, en Pologne, au Portugal, en Russie… – se jouent aujourd’hui
l’avenir de l’égalité des sexes et des sexualités.

***

Informations sur le livre :
Auteurs : Thanh-Huyen Balmer-Cao, Barbara Lucas
Préface d’Eric Fassin
Nombre de pages : 268 pages
Prix éditeur : 25,50 €

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter et télécharger la fiche technique de l’ouvrage Les nouvelles frontières du genre. La division public/privé en question

***

Source : L’Harmattan

Télécharger

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter