Livre de Djemila Benhabib : Ma vie à contre-Coran

Une femme témoigne sur les islamistes


Témoignage poignant et bouleversant : Ma vie à contre-Coran , une femme témoigne sur les islamistes de Djemila Benhabib permet à chaque lecteur de nourrir sa propre réflexion sur l’islamisme politique. Son auteur démystifie, met à nu et dénonce les stratégies des islamistes aussi bien en Orient qu’en Occident. Elle ajoute à cet ouvrage, étayé de très nombreux exemples et solidement documenté, de touchants accents personnels marqués par son expérience à travers le monde notamment en Algérie, en France et au Québec.

Sur l’auteur :
Djemila Benhabib a été contrainte de fuir l’Algérie en 1994 ainsi que tous les membres de sa famille en raison d’une condamnation à mort par le Front islamique du djihad armé (FIDA). En publiant Ma vie à contre-Coran , une femme témoigne sur les islamistes elle rend hommage aux trop nombreuses victimes de la barbarie islamiste et rappelle son combat pour les droits des femmes, la laïcité et la justice sociale en fredonnant, jour après jour, son hymne à la vie qui se résume à ceci :"L’Algérie m’a donné la force, la France la liberté et le Québec des ailes"page 133.

« Si les islamistes ne représentent qu’une petite minorité des musulmans, leur stratégie éprouvée consiste pourtant à se proclamer les porte-parole de cette communauté large et diversifiée. Multipliant les requêtes au nom de l’islam en invoquant leur droit à la liberté de religion, récusant toute critique qui leur est adressée comme une manifestation d’intolérance et d’islamophobie, ils réussissent ainsi à se faire passer pour les défenseurs de leur foi et à réduire au silence leurs coreligionnaires. Ils tirent même partie de la discrimination dont sont trop souvent victimes les immigrants musulmans pour favoriser un repli communautaire qui leur donne encore plus de pouvoir.
Cette stratégie des islamistes, Djémila Benhabib la connait bien. Elle l’a vue appliquée en Algérie, en France et au Québec, et elle estime qu’il est temps que d’autres voix de culture musulmane se fassent entendre. Elle dénonce donc haut et fort les manœuvres des islamistes, qu’elle expose ici dans un témoignage solidement documenté, auquel elle donne de touchants accents personnels, parce qu’il remue en elle une histoire encoure douloureuse ».

***

Source : ATTAC genre

P.-S.


Il est prévu des rencontres-débats en octobre, avec diverses associations comme Femmes solidaires, Africa 93, Le Planning familial, etc.. le jeudi 22 à Saint-Ouen ; le 23 à Lille ; le 26 aux Lilas ; le 28 à Montpellier ; le 29 à Marseille ; le 30 à Bobigny.
Si vous êtes intéressé/e, pour connaître les lieux des rencontres-débats et s’y inscrire :
Soad BABA AISSA
sobab13 chez hotmail.fr

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter