Master "Genre et développement"

Il s’agit de la première formation francophone qui s’ouvre en Europe, qui intègre la dimension du genre dans une formation sur le développement.
Il s’agit d’une spécialité de Mastère recherche qui se déroule à Paris 7, à l’Université Paris Diderot.

Cette spécialité de Mastère recherche en Genre et développement est destinée à apporter des éléments d’analyse critique sur le développement comme sur le genre, en incluant les perspectives les plus récentes dans le domaine (notamment les Théories de l’imbrication des rapports sociaux de sexe, « race », classe et les Etudes subalternes).
Cette formation est adossée au Centre d’Enseignement, de Documentation et de Recherche pour les Etudes Féministes.

Objectifs :

Cette spécialité s’adresse (1) à des étudiant-e-s possédant au moins une Licence et qui souhaitent aborder les questions du développement dans une perspective de genre et (2) à des professionnel-le-s qui veulent réfléchir à leurs pratiques et les replacer dans une perspective plus théorique et globale. Dans les deux cas, il est souhaitable de posséder des bases dans le domaine des théories féministes et/ou du genre.

***

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter et télécharger la brochure du Master

Vous pouvez également consulter le site de l’Universite Paris Diderot

Télécharger

Dans la même rubrique :

1 Message

  • Master "Genre et développement" Le 20/02/11 à 05:29 , par arbasilga

    Je suis burkinabé, j’ai déjà pris part à des formations sur "genre et développement" notamment avec le pool genre et développement de l’iheid à genève. Je rêve d’un diplôme pour couronner ces efforts de formation et donc je suis intéressé par cette formation.

    J’ai même un projet personnel genre intitulé"réinsertion socio-économique des rapatriées de la Côte d’ivoire"

    Cependant on ne sait pas comment financièrement accéder à cette importante formation.

    NIAMPA Arba Boukary

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter