Masters proposés par l’Institut de Hautes Etudes Internationales et du Développement (Suisse)

Dans le cadre du Master en études du développement (2 ans), l’IHEID traite de la perspective du genre d’une façon transversale dans chaque cours du tronc commun (anthropologie et développement, économie du développement, sociologie politique du développement, écologie globale et développement soutenable, introduction à la méthode en sciences sociales).

Maîtrise en études du développement (Master MDEV)

Dans le cadre du Master en études du développement (2 ans), l’IHEID traite de la perspective du genre d’une façon transversale dans chaque cours du tronc commun (anthropologie et développement, économie du développement, sociologie politique du développement, écologie globale et développement soutenable, introduction à la méthode en sciences sociales).

Il offre de surcroît deux séminaires libres, qui font par ailleurs également partie du Master en études genre de l’Université de Genève.

1. Genre, culture, pouvoirs

Force est de constater qu’après trois décennies d’interventions de développement dans la perspective genre, les inégalités entre femmes et hommes connaissent une persistance profonde. C’est souvent par l’argument alibi de la culture que l’on justifie les résistances aux transformations profondes des rapports sociaux de genre : « c’est le poids de nos traditions ou ce sont les mentalités ».

Ce séminaire érige en objet d’étude la nature des rapports de pouvoir. La présentation et discussion de certaines théories élaborées au sein de l’anthropologie critique et féministe ouvrent la voie à la déconstruction et à la réflexion sur les pratiques « Genre et Développement ».

2. Inégalités de genre et développement

Séminaire d’approfondissement, faisant suite à celui sur "Genre, culture, pouvoirs".

Partant de la prémisse que le genre, en tant que construction culturelle de la féminité et masculinité, structure l’organisation sociale, certains outils d’analyse pertinents pour la compréhension du champ du savoir et de la pratique du “Genre et Développement” sont abordés. Théories et outils pratiques sont eclairées par des expériences de terrain et les avancées des féminismes du Sud.

Ce séminaire vise à l’utilisation de ces outils analytiques et de les mettre à l’épreuve dans l’analyse des problématiques du développement et des asymétries culturelles. Intégrer la perspective genre implique une démarche autoréflexive et s’inscrit dans un projet de transformation tant au niveau social que personnel.

3. Rights and Wrongs : Gender Equality and the International Organisations

Séminaire d’approfondissement

Many gender experts are working on specific themes in various international organisations based in Geneva. Some of these experts, aware as they are of the structural shortcomings of their organisation and having carried out a critical analysis of the impact of their work, want to share their critical reflections. They have a long experience of struggling to reduce the inequalities between men and women in a specific field of development.

Tous les enseignements du Master sont donnés par les deux responsables du pôle genre de l’Institut : F. Reysoo et C. Verschuur

Master en études genre – Université de Genève

Deux des séminaires du master en études du développement de l’IHEID consacrés au genre font également partie du plan d’études du master en études genre de l’Université de Genève :

Il s’agit des séminaires :

- Genre, culture et pouvoirs (semestre de printemps)
- Inégalités de genre et développement (semestre d’automne)

Renseignements et inscription au Master en études genre - Université de Genève

Pour plus d’informations, consulter le site de l’Institut de Hautes Etudes Internationales et du Développement

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter