Nigéria : le divorce, un instrument pour reléguer les femmes

Dans le nord du Nigéria, le taux élevé de divorce est devenu un phénomène inquiétant. En effet, il est utilisé comme "punition" dans les cas où les femmes prennent "trop" d’initiatives, ou parce que les maris souhaitent changer de partenaire et abandonnent alors leur épouse. Toye Olori de IPS s’est entretenu avec Mufuliat Fijabi, responsable principale de programme pour les droits humains des femmes au sein de l’ONG BAOBAB.

***

Pour consulter l’article :
IPS - Le divorce, un instrument pour reléguer les femmes au Nigéria

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
    Site en travaux

    Site en travaux

    Attention : un problème technique (serveur SQL) empêche l’accès à cette partie du site. Merci de votre compréhension.