Observation ethnographique et biais essentialistes : quand l’observation hiérarchise les rapports sociaux

Dans le cadre du séminaire du « Genre, Classe, Race. Rapports sociaux et construction de l’altérité » de l’Association Française de Sociologie (AFS) organise la conférence "Observation ethnographique et biais essentialistes : quand l’observation hiérarchise les rapports sociaux" presenté par Xavier Dunezat le mercredi 4 avril 2012, Paris – France.

À partir d’un parcours réflexif, il s’agit de pointer les biais de l’observation ethnographique et le cadre théorique de la sociologie des rapports sociaux. Ces biais ont pour double effet d’essentialiser certaines catégories utilisées dans l’analyse et de hiérarchiser le traitement des trois rapports sociaux pourtant pensés comme consubstantiels : le sexe, la race et la classe.

Cette catégorisation sera questionnée par l’intervenant à partir de trois réflexions :

- Pourquoi et comment recourir à l’observation ethnographique des processus de catégorisation ?

- Quelles sont les pratiques de terrain et leurs limites ?

- Comment éviter l’essentialisation ?
La démonstration prendra appui sur des terrains menés dans les mobilisations dites de chômeurs (1998) et de sans-papiers (années 2000).

Date et lieu :
Mercredi 4 avril 2012 de 14 à 17h
Salle de conférences de l’UPS Pouchet
59-61 rue Pouchet 75017
Paris, France
métro Brochant ou Guy Môquet

Pour en savoir plus :

www.afs-socio.fr/rt24.html

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter