Offre d’emploi : consultant-e en genre, masculinités et techniques de travail avec les hommes pour lutter contre les violences faites aux femmes (Tunisie)

14 juin 2016, par Genre en Action

L’Association Femme et Citoyenneté et son partenaire la Fondation CIDEAL agissent depuis 2013 dans le Nord-ouest Tunisien pour mettre fin à la violence contre les femmes. Dans le cadre d’un projet de travail avec les hommes, un-e consultant-e spécialiste des questions de genre est recherché-e.

  • Titre du poste : Consultant-e formateur-trice international-e en genre, masculinités et techniques de travail avec les hommes pour lutter contre les violences faites aux femmes
  • Lieu : Le Kef, Tunisie
  • Date de début de mission : Juillet 2016- Août 2016
  • Langues requises : Arabe et français ou arabe et anglais
  • Durée du contrat : 1 mois

Le projet "MANARA" financé par le Fonds d’Affectation spéciale des Nations Unies pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes (UNFT), constitue une seconde phase de leur intervention dans le Gouvernorat du Kef. Il s’articule autour du Centre Manara, principale structure offrant des services d’écoute et de prise en charge intégrés pour les femmes survivantes de violences (FSV) conjugales dans le nord-ouest Tunisien.

L’objectif de ce nouveau projet est que les femmes survivantes de violences conjugales qui accèdent aux services du centre Manara et des prestataires de services sociaux, de santé et du personnel en uniforme dans le gouvernorat du Kef expérimentent une amélioration de leur sécurité, santé et bien être.

Les principaux axes d’intervention sont : l’amélioration des prestations de service, le renforcement institutionnel, la prévention de la violence à travers la mobilisation communautaire et l’implication des hommes.

Dans le cadre de cette nouvelle action, les partenaires souhaitent impliquer les hommes. Il convient de souligner que jusqu’à présent en Tunisie, les principales actions de sensibilisation réalisées contre la violence faites aux femmes ont ciblé essentiellement les femmes pour les informer de leurs droits et des recours possibles.

Or, la violence fondée sur le genre est enracinée dans les normes de genre qui se rapportent à l’autorité des hommes et à l’usage de la violence pour exercer le contrôle sur les femmes. Elle a longtemps été et continue d’être socialement excusée au nom des valeurs dominantes, des modèles culturels et du patriarcat. Ainsi, pour être efficaces, les interventions doivent impliquer les hommes.

Dans cette logique, le projet prévoit la réalisation d’une campagne de sensibilisation menée par les éducatrices et éducateurs pairs (EP) du Centre Manara dont le principal objectif sera de renforcer l’adhésion des hommes et de la communauté aux normes d’équité de genre et à la non-violence. La consultation s’inscrit dans le cadre de la préparation de cette activité.

En savoir + : Télécharger les termes de référence de l’offre de consultance

Date limite de candidature : 30 juin 2016

Dans la même rubrique :

Répondre à cet article

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter