Pétition contre l’homophobie au Brésil

Les nouvelles du Brésil ne sont pas bonnes : la semaine dernière, Priscila Brandão, une jeune trans se faisait assassiner en pleine rue. D’autres nouvelles inquiétantes, notamment d’agressions, de menaces de mort sont chaque jour orientées envers les homosexuels et transexuels. Pour que ces violences cessent, signez la pétition qui sera adressée à la Présidente Dilma Roussef.

Depuis notre dernier mail, un jeune gay a été agressé par un groupe de
skinheads dans le centre de Sao Paolo. Un autre s’est fait tabasser par
son oncle. Et le seul parlementaire brésilien ouvertement homosexuel
est maintenant menacé de mort parce qu’il a dénoncé cette vague de
violences homophobes.

Pour que ces violences cessent, il est urgent que la Présidente du Brésil
prenne une position publique forte : demandez à la Présidente Dilma Roussef
de faire une déclaration publique en soutien au projet de loi contre
l’homophobie qui est à l’étude en ce moment. Cela ne vous prendra que
quelques minutes, et nous avons besoin nombreuses signatures pour que notre
message soit entendu :

- Voir et signer la pétition

Les opposants à la loi contre l’homophobie disent que cela "légaliserait la
pédophilie, la bestialité et le sadomasochisme." Ils utilisent cette
rhétorique haineuse et mensongère pour occulter une vérité simple : cela
permettrait à tous les Brésiliens d’être égaux devant la loi, et qu’elle les
protège quelle que soit leur sexualité. Un sondage récent réalisé par TV
Globo, le plus grand groupe media brésilien, montre qu’une majorité de
Brésiliens approuve cette loi, et les valeurs défendues.

L’assassinat de la jeune Priscila, les agressions et les passages à tabac ne
sont pas des cas isolés : le Brésil connait une recrudescence des violences
homophobes et transphobes depuis plusieurs années et depuis quelques
jours, le député Jean Wyllys est menacé de mort parce qu’il soutient
publiquement la loi contre l’homophobie.
Si nous atteignons 10 000 signatures, nos partenaires au Brésil les
remettront à la présidente Dilma dans le cadre d’une grande manifestation
contre l’homophobie
aidez-nous en parlant de cette campagne à vos amis et
votre famille.

***

Pour en savoir plus, consultez le site All Out

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter