Pétition pour une réforme de l’architecture de l’égalité des genres aux Nations Unies

A New York, les Etats membres des Nations Unies sont actuellement en train de négocier la réforme de l’architecture de l’égalité des genres. C’est maintenant le moment de leur rappeler que les femmes dans le monde entier ont les regards sur eux.

Si vous n’avez pas encore signer la pétition pour la création d’une nouvelle entité plus forte et consolidée avec des ressources accrues et une participation significative de la société civile, faites-le maintenant et disséminez-le dans vos réseaux.


Le but : atteindre 10.000 signatures.

Texte de la pétition

La société civile, en particulier les organisations de femmes, joue un rôle important aux Nations Unies, affectant les décisions politiques et encourageant l’ONU et les pays membres à reconnaître et à répondre aux défis globaux liés à l’égalité des genres et à l’autonomisation des femmes. Les organisations de femmes apportent des années d’expérience professionnelle dans une multitude de pays et de communautés, travaillant avec des femmes au niveau local, ainsi qu’aux niveaux régional et international pour promouvoir les droits des femmes et améliorer leurs vies au quotidien. Il est essentiel de tirer parti de ces expériences en incluant systématiquement diverses perspectives de femmes dans tous les aspects de la nouvelle entité et à tous les niveaux afin de produire des résultats efficaces pour les femmes y compris au niveau local. Par conséquent, nous demandons au Secrétaire Général de l’ONU et aux états membres de :

- 1. Créer une entité consolidée au sein de l’ONU consacrée aux femmes. Cette entité devra être dirigée par un-e Secrétaire général-e adjoint-e, qui, en vertu de son rang, aura l’autorité requise pour la représenter et prendre des décisions aux niveaux les plus élevés de l’élaboration des politiques et de l’exécution des programmes. La nouvelle entité devra également disposer de ressources substantielles et être dotée d’une politique et d’un programme dynamiques afin de produire des résultats efficaces pour les femmes y compris au niveau local.
- 2. Assurer une participation systématique et transparente de la société civile, en particulier des organisations de femmes, à la création et au suivi de la nouvelle entité créée. Cette participation devra se faire à tous les niveaux – global, régional, national et local. Au niveau global, au moins cinq représentant-e-s (un-e de chaque région) devront participer au sein de l’instance de gouvernance de la nouvelle entité consacrée aux femmes.


***

Pour signer la pétition : Pétition pour une réforme de l’architecture de l’égalité des genres aux Nations Unies

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter