Peuples Solidaires appelle l’Union européenne à défendre les droits des femmes dans la lutte contre la faim dans le monde

A l’occasion de la Journée internationale des femmes 2010, Peuples Solidaires, en association avec ActionAid, appelle les gouvernements à donner la priorité aux droits des femmes pour lutter contre la faim.

(Montreuil, 08/03/10)

Le problème de la faim touche plus d’un milliard de personnes dans le monde, en majorité des femmes, alors qu’elles produisent dans les pays du Sud entre 60 et 80 % des aliments.

Pour Antoine Bouhey, chargé de mission Souveraineté alimentaire chez Peuples Solidaires, ‘‘ce paradoxe trouve ses racines dans une distribution complètement inégale des ressources entre les hommes et les femmes. Non seulement les femmes ont un accès limité aux ressources, mais en plus, même lorsqu’elles y ont accès, ce ne sont pas nécessairement elles qui en ont le contrôle. Ces inégalités sont nourries par l’Aide européenne, qui ne garantit souvent pas l’accès des femmes aux crédits et aux équipements’’.

Les femmes possèdent moins de 2% des terres dans le monde, et les femmes rurales reçoivent moins de 10% des crédits disponibles pour l’Afrique.

Lire le texte intégral du communiqué de presse.

Voir aussi le document complémentaire.

Télécharger

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter