Prix Marie-Lise Semblat du féminisme territorial 2016

Prix Marie-Lise Semblat 2016 ! Date limite de dépôt repoussée au 25 juillet.

PNG - 123.7 ko
Marie-Lise Semblat

Marie-Lise Semblat, militante féministe de longue date, nous a quitté-e-s accidentellement le 21 avril 2013, en Haïti. Marie-Lise Semblat était membre fondatrice de Genre en Action et membre de son Conseil d’Administration. Elle était aussi fondatrice d’ASTER international dont elle était présidente depuis 20 ans. Dans sa pratique, Marie-Lise Semblat a sans relâche prôné des valeurs humanistes au-delà des frontières et milité pour des cultures basées sur l’égalité. Elle a su fédérer de nombreux partenaires autour d’actions de recherche sur le terrain et a accompagné des programmes et des projets d’envergure en Europe, en Amérique et en Afrique.

UN PRIX EN HOMMAGE A MARIE-LISE SEMBLAT

En hommage, les réseaux Genre en Action et Aster International, ont créé en 2014 le « Prix Marie-Lise Semblat du féminisme territorial ». À travers ce Prix, nous souhaitons nouer, renouer et maintenir les relations initiées par Marie-Lise Semblat partout dans le monde et créer un lien entre celles et ceux qui poursuivent une approche territoriale de l’égalité des femmes et des hommes.

Le prix Marie-Lise Semblat récompense la contribution au féminisme territorial d’actions de développement menées par des structures locales (Sud). Ce n’est PAS un appel à projet pour financer des actions ! Les objectifs sont de :

  • Récompenser et encourager l’expression d’un « féminisme territorial » capable de faire évoluer la situation de l’égalité des femmes et des hommes et de lutter contre les violences, les discriminations et les stéréotypes fondés sur le genre ;
  • Valoriser des initiatives de recherche-action, réflexion-action et/ou formation-action novatrices favorisant l’égalité des femmes et des hommes dans les territoires et le développement économique local ;
  • Promouvoir la dimension participative de projets territoriaux portés par des femmes, la co-construction et les échanges locaux entre les actrices/teurs ;
  • Favoriser l’émergence et la reconnaissance des savoirs territoriaux, notamment ceux des femmes.

L’EDITION 2016 DU PRIX MARIE-LISE SEMBLAT

Les structures peuvent candidater en présentant une action spécifique et/ou l’ensemble de leurs actions en cours. Elles doivent impérativement remplir le profil en téléchargement (sans dépasser 10 pages, hors annexe). En annexe, les structures doivent impérativement joindre la « Déclaration sur l’honneur » signée (incluse dans le profil) et les statuts officiels de votre structure. Le profil peut aussi être accompagné de photos, liens internet (vers des vidéos ou des enregistrements audio par exemple), outils développés pour le(s) projet(s), revues de presse, rapports d’activités, documents d’évaluation des projets, etc. Tout profil remis hors délai, incomplet et/ou hors critères ne pourra être retenu.

Les étapes de l’édition du Prix Marie-Lise Semblat 2016

  • 21 avril : Lancement de l’appel à candidatures, jour anniversaire du décès de Marie-Lise.
  • 25 juillet : date limite de remise des dossiers de candidatures, en format Word.
  • 15 septembre : sélection de 6 dossiers par les membres du jury
  • 21 octobre : annonce des 2 structures gagnantes et de la nature des prix.

Le profil doit être envoyé aux deux adresses suivantes : aster-international chez orange.fr et prixmls chez genreenaction.net.

Critères de participation

1. La structure porteuse de l’action doit être membre des réseaux Aster International ou Genre en Action (inscription obligatoire dans l’annuaire des membres de Genre en Action)
2. La structure doit être une association, un réseau, une coopérative gérée par des femmes ou une structure mixte dans laquelle les femmes jouent un rôle décisionnel prépondérant
3. La structure doit être basée juridiquement dans un pays francophone du « Sud » (hors Europe)
4. La structure dispose d’un budget annuel inférieur à 30’000 €
5. L’action (spécifique ou globale) présentée est en cours dans un pays francophone Sud (hors Europe)

Critères d’appréciation des actions

Les structures peuvent déposer un dossier pour une action spécifique ou globale en phase de mise en oeuvre. Le jury appréciera la capacité de l’action à :

  • Promouvoir l’égalité des femmes et des hommes comme objectif central ou transversal dans l’action de développement d’un féminisme territorial ;
  • Porter une attention spécifique à la défense des droits humains, la solidarité et/ou le développement local ;
  • Impliquer les acteurs et actrices « de proximité »/territoriaux dans la co-construction des approches, y compris pour le suivi et l’évaluation ;
  • Développer des méthodologies de recherche-action innovantes, inclusives, participatives et sensibles au genre ;
  • Mettre en valeur des pratiques et des savoirs locaux, des femmes notamment ;
  • Avoir recours aux TIC pour la communication, la capitalisation, et la vulgarisation des résultats et défier la fracture numérique de genre pour l’empowerment des femmes ;
  • Provoquer des changements durables dans les rapports femmes-hommes, transmettre « leçons » et nouveaux savoirs ;
  • Développer des pratiques d’auto-évaluation et auto-réflexion pour faire évoluer le projet.

Valeur du Prix

Le montant et la nature des prix seront annoncés au moment de l’annonce des gagnant.e.s. Ils dépendront des dons collectés. Il pourra s’agir d’un don monétaire et/ou d’un accompagnement technique de l’action, d’une invitation à une formation en ligne, à un colloque, etc. Les deux structures gagnantes bénéficieront d’une large publicité via les outils de communication de Genre en Action et d’Aster-International.

JE FAIS UN DON

Nous faisons appel à votre participation généreuse pour nous aider à doter le Prix Marie-Lise Semblat.

Le jury 2016

Les membres du jury de l’édition 2016 du Prix Marie-Lise Semblat sont :

  • Fatma Elkory, co-présidente Genre en Action et présidente de Maurifemmes, Mauritanie
  • Gilbert Cellier, membre d’Aster-International, Belgique
  • Adeline Nsimire, SAMWAKI, membre d’aster-International – Sud-Kivu, RDC
  • Oumy Seck, Présidente du CEEDD (centre d’écoute et d’encadrement pour un développement durable), 1er prix Marie-Lise Semblat en 2014
  • Georgette Zamblé, Leadafricaines, Côte d’Ivoire, 2nd Prix Marie-Lise Semblat en 2014

Agathe et Charlotte, les deux filles de Marie-Lise Semblat, seront marraines de cette seconde édition du Prix. « Nous qui sommes les premières à avoir bénéficié de son esprit féministe … ».

LE CONCEPT DE FÉMINISME TERRITORIAL

Un retour aux études en 1997 (au travers d’une thèse de doctorat) a permis à Marie-Lise Semblat l’analyse des pratiques de nouveaux groupes de femmes en Europe et au Canada francophone et l’identification du concept de "féminisme territorial". Le « féminisme territorial » nomme l’ensemble des « pratiques primordiales » (de première importance) des nouveaux groupes de femmes en milieu rural en Europe et aussi celles des centres des femmes Québec. Le croisement des identités, celles des femmes et celles des territoires caractérise les pratiques des groupes, qui parviennent à combiner l’émancipation des femmes et le développement de la communauté locale dans sa dimension territoriale. Pour Marie-Lise, le concept de « féminisme territorial » permet de renouveler le féminisme comme démarche, production de pratiques, production de discours et concepts.

C’est un concept opératoire qui permet :

  • de surmonter les ambiguïtés actuelles du féminisme : entre intégration et rupture, égalité et différence, idéologique et pragmatique, action et théorie ;
  • de rendre compte de phénomènes nouveaux non expliqués par les concepts existants ;
  • d’offrir une réponse aux institutionnalisations du mouvement et une possible façon de lutter contre la vague d’antiféminisme et le risque de backlash.

En savoir plus :
« Recherche-action, genre et développement. Une combinatoire pour le changement », par Marie-Lise Semblat

LE MESSAGE D’OUMY SECK, LAUREATE EN 2014 (SÉNÉGAL)

JPEG - 38.5 ko
Continuez à soutenir les femmes au Sénégal en votant pour le CEEDD !
Soutenez le CEEDD au concours "100 PROJETS POUR LE CLIMAT" ! en votant ici : http://100projetspourleclimat.gouv.fr/fr/projects/598-agriculturbaine-thies"
Cette initiative est menée dans le cadre de l’Agenda 2030 et de ses 17 objectifs de Développement Durable, adoptés au Sommet des Nations Unies de septembre 2015.
Vous avez jusqu’au 6 juillet 2016 pour voter et partager ce lien à votre entourage !

Grâce au Prix Marie-Lise Semblat, le CEEDD a financé son programme de "Renforcement des capacités des femmes en agriculture familiale en milieu urbain", au Sénégal. Ce prix a également été le moyen d’accroitre la visibilité et la crédibilité de l’association.

Ainsi, le CEEDD a reçu d’autres soutiens financiers, ce qui a permis de lancer le projet "Une famille, un jardin pour nourrir les villes". Ce projet triennal s’inscrit dans la poursuite de la dynamique entrepris par le CEEDD depuis 2012, à savoir la formation de 360 femmes de Thiès au micro jardinage, ainsi que leur mise en coopérative (6 coopératives de 60 femmes).

Dans la même rubrique :

Répondre à cet article

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter