Projet de loi sur le voile intégral : Amnesty dénonce le vote des députés

Amnesty international a dénoncé mardi 13 juillet l’adoption par les députés français, à une écrasante majorité, d’un projet de loi visant à interdire le port du voile intégral dans l’espace public. L’ONG estime que ce projet de loi "viole la liberté d’expression et de religion" des femmes concernées.

Amnesty international a dénoncé mardi 13 juillet l’adoption par les députés français, à une écrasante majorité, d’un projet de loi visant à interdire le port du voile intégral dans l’espace public. L’ONG estime que ce projet de loi "viole la liberté d’expression et de religion" des femmes concernées.

"L’interdiction totale de se couvrir le visage constituerait une violation de la liberté d’expression et de religion des femmes portant la burqa ou le niqab comme un signe d’identité ou de foi", écrit Amnesty dans un communiqué.

"De façon générale, la liberté d’expression et de religion stipule que chacun est libre de choisir ce qu’il veut porter ou ce qu’il ne veut pas porter. Ce droit ne saurait être limité au seul motif que certains - y compris une majorité - jugent un vêtement inapproprié ou offensant", poursuit l’organisation.

***

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter l’intégralité de l’article sur Nouvelobs.com
Vous pouvez également consulter le projet de loi interdisant la dissimulation du visage dans l’espace public

***

Source : Nouvelobs.com

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter