Quelle égalité dans le nouveau Code de la famille malien ?

Le nouveau Code de la famille adopté par l’Assemblée nationale malienne le 2 décembre 2011 a été accueilli comme un échec pour les femmes. Cette révision du Code est chargée de dispositions allant à l’encontre du principe d’égalité des sexes. De nombreuses organisations sont toujours mobilisées pour l’adoption d’un Code garantissant les droits des femmes.

En août 2009, après des années de concertation des différents acteurs de la société malienne, un premier projet du Code de la famille avait été adopté. Les courants conservateurs sont parvenus à faire réviser le texte qui comprend aujourd’hui des dispositions discriminatoires :

Selon le nouveau Code, « la femme doit obéissance à son mari » et l’homme est consacré comme unique chef de famille (« puissance paternelle »). L’âge légal du mariage est de 18 ans pour l’homme et de 16 ans pour la femme. Par ailleurs, dans certains cas, le mariage peut être autorisé à partir de 15 ans. En outre, le mariage religieux est désormais juridiquement reconnu.

***

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter et télécharger l’article de la Fédération Internationale des Droits de l’Homme

***

Source : FIDH

Télécharger

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter