RDC : des policiers vendent des filles aux militaires angolais

Pour se faire un peu d’argent, des policiers du Bas-Congo enlèvent des filles et les vendent à des militaires angolais. Dénoncés par des organisations de la société civile, une dizaine d’entre eux ont été arrêtés. Mais la plupart des filles sont toujours aux mains de leurs "maris" en Angola.

L’affaire fait grand bruit depuis le début de cette année dans toute la province du Bas-Congo. Depuis des mois, des policiers congolais enlèvent des jeunes filles qu’ils vendent aux militaires angolais, à la frontière de Kikuangu Mbemba dans le territoire de Tshela, à 255 km du chef-lieu de la province (Matadi).

Selon le service de l’état-civil de Tshela, 32 filles de 12 à 16 ans ont ainsi été enlevées de janvier et la mi-mars 2009.

Source : AWID

***

Pour consulter l’article entier : Congo : des policiers vendent des filles aux militaires angolais

***

Pour en savoir plus :

Femmes du Congo-Kinshasa. Défis, acquis et visibilité de genre

"Guerre silencieuse" au Kivu : les viols de masse comme arme de guerre

Site du Collectif breton pour le soutien de l’Appel des Femmes du KIVU

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter