Rencontre avec Priscille Touraille

Lundi 28 mars 2011, ne manquez pas la rencontre avec Priscille Touraille auteur de Hommes grands, femmes petites, une évolution coûteuse - Les régimes de genre comme force sélective de l’adaptation biologique. Un débat aura lieu à 18h, à Toulouse (Librairie Ombres blanches) dans le cadre du printemps lesbien de Bagdam.

Débat animé par Irène Corradin
"Cet ouvrage porte sur les explications évolutives de différences de taille corporelle entre mâles et femelles et particulièrement de stature entre hommes et femmes. Il met en évidence la faiblesse des modèles existant actuellement pour l’espèce humaine, et fait émerger une hypothèse qui place l’anthropologie sociale, et les sciences sociales dans leur ensemble, au cœur de l’expertise. Le fait que les hommes sont aujourd’hui en moyenne plus grands que les femmes ne témoigne d’une évolution biologique ni optimale ni neutre. Les théories en vigueur actuellement dans la biologie de l’évolution, la paléoanthropologie, les sciences de la nutrition, l’obstétrique et l’anthropologie sociale permettent au contraire de penser raisonnablement que le dimorphisme sexué de la stature est une réponse évolutive aux régimes de genre.

Ce livre est issu de la thèse de Priscille Touraille, qui a reçu en 2007 le prix de la Ville de Paris pour une thèse sur le genre et le prix Le Monde de la recherche universitaire
Priscille Touraille est socio-anthropologue, son domaine de compétence porte à la fois sur les études du genre en sciences sociales et les modes de raisonnement des sciences de la vie. Elle mène à l’heure actuelle un travail d’épistémologique critique portant sur l’usage des concepts de sexe et de genre dans les différents champs du savoir."

***

Voir le programme sur Bagdam Espace Lesbien

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter