Renforcer l’égalité femmes-hommes pour atteindre les OMD

Ce document présente la position de la commission genre de Coordination SUD, issu de la déclaration de Concord et Bond sur les Objectifs Du Millénaire pour le développement. La commission genre demande à l’Union européenne et aux États membres de mettre en oeuvre leurs engagements de septembre 2005, à l’Assemblée générale des Nations unies en vue d’atteindre l’égalité femmes-hommes et l’autonomisation des femmes, objectifs essentiels pour atteindre les autres OMD.

Ce document présente la position de la commission genre de Coordination SUD, issu de la déclaration de Concord et Bond sur les Objectifs Du Millénaire pour le développement. La commission genre demande à l’Union européenne et aux États membres de mettre en oeuvre leurs engagements de septembre 2005, à l’Assemblée générale des Nations unies en vue d’atteindre l’égalité femmes-hommes et l’autonomisation des femmes, objectifs essentiels pour atteindre les autres OMD.

"L’égalité femmes-hommes et l’autonomisation des femmes constituent un droit humain dont le respect s’impose en soi. Mais ce respect est aussi une condition nécessaire à la réalisation d’un développement durable, qui ne pourra
jamais être atteint tant que la moitié de l’humanité continuera à voir niés ses droits les plus élémentaires. C’est pourquoi les injustices structurelles et systémiques dont pâtissent les femmes doivent être prises en compte au
sein de l’ensemble des OMD, selon une approche fondée sur les droits humains et l’égalité femmeshommes.
Ainsi nous affirmons que tous les OMD sont interdépendants et que sans l’atteinte de l’objectif 3 sur l’égalité femmes-hommes et l’autonomisation des femmes (au delà de sa cible et de ses indicateurs, largement insuffisants) les autres OMD ne seront pas atteints.
Nous demandons instamment à l’Union européenne et aux États membres de mettre en oeuvre leurs engagements de septembre 2005, à l’Assemblée générale des Nations unies : faisant le bilan des OMD, les chefs d’Etat et de gouvernement à l’Assemblée générale de l’ONU ont déclaré : « nous constatons que la généralisation d’une perspective de genre est un bon moyen de promouvoir l’égalité des sexes. Nous nous engageons donc à promouvoir activement cette démarche dans la conception, la mise en oeuvre, le suivi et l’évaluation des politiques et programmes politiques, économiques et sociaux »."

***

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter et télécharger : le document de position de la commission genre de Coordination SUD

Télécharger

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter