Renforcer la place des femmes en période post-conflit : le Conseil de sécurité se mobilise

Le 5 octobre 2009, à New York, les 15 membres du Conseil de sécurité ont adopté à l’unanimité et à l’initiative du Vietnam, actuel président, la résolution 1889 qui permet d’accroître le rôle des femmes dans les phases de reconstruction post-conflit.
Au regard de la trop grande marginalisation des femmes dans le règlement des conflits, la résolution 1889 vise à améliorer leur prise en compte au plus haut niveau. A cet égard, les Etats membres se sont engagés à augmenter les ressources disponibles afin de permettre leur plus grande participation aux processus de paix.


Cette initiative permettra aussi d’augmenter le financement d’activités rémunératrices pour les femmes. Plus largement, cet accroissement de fonds vise à une plus forte autonomisation des femmes. Reconnues pour leur talent de médiatrices, les femmes seront davantage associées aux tables des négociations et à l’élaboration des stratégies de sortie de crise. Leurs meilleures connaissances des réalités sociales font des femmes des acteurs clés du rétablissement de la paix.
Les femmes étant les premières victimes des conséquences économiques, sociales et sanitaires des conflits, il demeure crucial que leurs intérêts soient mieux défendus.

***

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter la Résolution 1889 du conseil de sécurité de l’ONU

***

Source : site de l’OIF

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter