Rwanda : Paul Kagamé récompensé par le Prix African Gender Award

Le président rwandais Paul Kagamé a reçu mercredi à Dakar le prix African
Gender Award, en récompense de ses actions en faveur de la promotion de la femme dans son pays.

Rwanda : Paul Kagamé récompensé par le Prix African Gender Award

APA-Dakar, (Sénégal) 12 décembre 2007

En recevant ce prix décerné par l’ONG Femmes Africa Solidarité, le
président rwandais a déclaré que la nécessité d’impliquer davantage les
femmes dans la vie économique et politique ne fait plus débat dans son pays
qui a dépassé ce stade.

« Le défi au Rwanda, ce n’est pas comment promouvoir l’évolution de la
femme, mais surtout comment le faire le plus rapidement possible pour
l’amener à son terme », a-t-il dit.

Il a fait part de la nécessité « d’impliquer les femmes dans tous les
secteurs d’activités, faire des réformes en faveur des femmes, faciliter
leur accès à l’éducation afin qu’elles puissent acquérir la connaissance et
le savoir- faire ».

Le lauréat, qui a reçu sa distinction au Théâtre national Daniel Sorano
s’est dit « très heureux de rejoindre » ainsi les présidents de l’Afrique
du Sud et du Sénégal, Thabo Mbeki Abdoulaye Wade, co-lauréats en 2005.

D’autres structures rwandaises comme l’ONG PROFAM ont été récompensées pour
leurs efforts en matière de développement, en même temps qu’une banque
populaire opérant pour le compte du secteur privé du pays.

« En 2003, nous avons introduit dans notre constitution une loi qui permet
aux femmes d’être représentées à 30% au minimum dans les instances de prise
de décisions », a rappelé le président Kagamé, ajoutant que depuis 1999,
son pays a instauré l’équité entre filles et garçons.

Pour favoriser l’accès de tous à l’éducation et donner les mêmes chances de
réussite aux enfants, il est devenu « obligatoire dans notre pays que les
filles et les garçons aillent à l’école au même titre », a fait savoir le
président rwandais.

« Une nation qui encourage l’avancement des femmes ne le fait pas seulement
pour les femmes mais pour elle-même », a fait valoir Paul Kagamé qualifié
par Abdoulaye Wade de « grand combattant pour la cause des femmes ».

Le Président Paul Kagamé est « aujourd’hui un des plus grands combattants
pour la cause de la femme. Et ce combat lui est inspiré par l’histoire
glorieuse des femmes de son pays », a déclaré le président sénégalais.

Selon des statistiques officielles, 49% des députés du Rwanda sont femmes.
De plus, la Cour suprême rwandaise, présidée par une femme, compte 42% de
femmes.

***

Source : www.apanews.net

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter