Tunisie : parité totale aux élections de l’Assemblée constituante

La Tunisie est bel et bien l’Etat le plus moderne du Maghreb. Le 11 avril 2011, le gouvernement tunisien de transition a voté une loi révolutionnaire qui institue la parité totale et l’alternance obligatoire des candidats masculins et féminins sur toutes les listes lors de la prochaine élection de l’Assemblée constituante. Cette prochaine élection de l’Assemblée constituante se tiendra le 23 octobre 2011.

Ce vote, qui a fait l’objet d’une très large majorité, prévoit que toutes les listes doivent impérativement être paritaires et faire figurer en alternance des candidats hommes et femmes. Cette décision prévoit l’invalidation de la liste si la parité n’est pas respectée. La Tunisie est aujourd’hui à l’avant garde en ce qui concerne la participation des femmes à la vie politique.

***

L’AWID s’est entretenu avec Radhia Bel Haj Zekri, Présidente de l’AFTURD (Association des Femmes Tunisiennes pour la Recherche et le Développement) sur la signification de cette loi pour les femmes et leurs droits en Tunisie.

Pour lire cet entretien, vous pouvez consulter le site AWID

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter