Une ministre des finances au Liban

Le Liban, qui vient de sortir d’une crise gouvernementale de plus de quatre mois vient d’être constitué de la première femme au poste de ministre des finances, Mme Raya Haffar el-Hassan.

Dans le nouveau gouvernement du premier ministre Saad Hariri, Raya Haffar el-Hassan fait figure de pionnière à ce poste. Elle travaillait depuis 2003 sur l’élaboration de la politique financière avec trois anciens premiers ministres.
« Au sein du gouvernement, j’ai l’intention de défendre mes idées avec calme et diplomatie, notamment lors des discussions sur le budget national », a souligné Mme el-Hassan.
Une seconde femme, Mona Ofeich, avocate et militante de la société civile âgée de 67 ans, a été nommée ministre d’État sans portefeuille.
Néanmoins, la sous représentativité féminine reste de fait dans le pays ; le Liban se place même derrière certains de ses voisins plus conservateurs, avec seulement quatre femmes au Parlement (sur 128 sièges). Cette victoire pour les organisations de défense des droits des femmes demeure partielle puisque l’inégalité des sexes reste encore bien présente dans les lois.

***

Source : Awid

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter