Iskra Panevska

Unesco - Communication et information - Division du développement de la communication - Section médias et société

spécialiste des programmes

1, rue Miollis 75732 Paris

Objectifs :

Les objectif de la Section Information et Communication sont, entre autre, mettre en place et gérer des Programme pour autonomiser les populations par l’accès à l’information et au savoir et - promouvoir le développement de la communication et l’utilisation des TIC à des fins éducatives, scientifiques et culturelles. Elle vise à soutenir des projets relatifs aux thèmes transversaux, comme l’élimination de la pauvreté et la contribution des technologies de l’information et de la communication au développement de l’éducation, de la science et de la culture. Un volet genre et nouvelles technologies et genre et média est présent.

Actions financées :

Le Programme international pour le développement de la communication (PIDC) a mis en œuvre une vaste série de projets dans de nombreux pays en développement qui ouvrent la voie à l’amélioration de la circulation d’une information libre, à la promotion de l’alphabétisation, et contribuent à la création d’espaces publics nécessaires à l’expression démocratique, y compris au niveau de la base. Le Programme Information pour tous (PIPT) est un programme intergouvernemental créé pour mobiliser les nouvelles opportunités de l’ère de l’information et créer des sociétés équitables grâce à un meilleur accès à l’information. Il soutient la formation à la maîtrise de l’information et l’apprentissage tout au long de la vie, il sensibilise l’opinion mondiale aux aspects éthiques, juridiques et sociétaux de l’application des TIC et promeut l’accès à l’information.

Critères d’octroi :

L’assistance du Programme pour le développement de la Communication (PIDC) peut être sollicitée par la presse écrite, la radio, la télévision, les instituts de formation en journalisme, les organisations professionnelles de journalistes, les agences d’aide au développement des médias et les médias communautaires. Pour être éligible, le projet doit s’inscrire dans le contexte de la nouvelle stratégie de communication de l’UNESCO visant à encourager la libre circulation de l’information au plan national et international, favoriser la diffusion d’une information plus large et mieux équilibrée, consolider les moyens de communication des pays en développement.

% pris en charge :

Engagement financier minimum :

Engagement financier maximum :

FréquencesAO :

Voir en ligne : http://portal.unesco.org/ci/fr

P.-S.

i.panevska chez unesco.org

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
    Site en travaux

    Site en travaux

    Attention : un problème technique (serveur SQL) empêche l’accès à cette partie du site. Merci de votre compréhension.