Urgent Action Fund for Women’s Human Right (UAF)

Créé en 1997, l’Urgent Action Fund for Women’s Human Rights (UAF), est le fonds mondial des
femmes qui déploie ses actions pour protéger, renforcer et soutenir les femmes défenseurs des
droits humains dans les situations de conflits armés. En intervenant rapidement
lorsque les défenseurs sont en passe de faire des gains importants ou faire face à de graves
menaces pour leur vie et leur travail, l’UAF fournit un modèle efficient et efficace de la
philanthropie stratégique.

Objectifs :


Conçu et dirigé par les femmes, les programmes de base de l’UAF - réponse rapide Grantmaking et recherche, publications et recommandations –renforcent et informent les uns les autres.
Les deux UAF et leur fonds soeur, Urgent Action Fund-Afrique, focalisent leurs efforts dans le terrain le plus dur, à savoir les zones affectés par les conflits armés, escalade de la violence politique, et de répression extrême. Le fonds est dirigé par son conseil d’administration d’activiste international et
soutenus par son comité consultatif local des États-Unis.

Actions financées :

Le Urgent Action Fund fournit une aide financière immédiate pour appuyer des interventions stratégiques susceptibles de faire progresser les droits fondamentaux des femmes. Il peut s’agir d’occasions ou d’événements imprévus favorables ou défavorables qui créent une situation dans laquelle une intervention rapide peut s’avérer bénéfique.
- L’UAF intervient dans les situations de Conflits Armés,
- D’escalade de la Violence ou d’instabilité politique,
- Protection des militantes et défenseurs des Droits des Femmes.

Critères d’octroi :

Toutes les demandes de subvention, quelle que soit la catégorie dans laquelle elles entrent, doivent répondre aux critères suivants :
- L’intervention doit être stratégique et s’inscrire dans un plan d’action qui vise à amener des réformes structurelles favorisant les droits fondamentaux des femmes ;
- Il doit s’agir d’une situation imprévue et urgente qui appelle une intervention immédiate ;
- Le projet doit être viable et le groupe en mesure d’assumer efficacement l’intervention et de trouver les fonds nécessaires pour financer le travail ultérieur ;
- Il faut que le projet ait l’appui d’autres acteurs militant pour les droits des femmes ou dans d’autres domaines connexes, à l’échelle locale ou internationale ;
- Le Urgent Action Fund examine d’abord la situation en cause, puis l’intervention prévue pour y faire face. Il finance des activités ou des interventions très diverses, mais dont le but premier consiste à faire
progresser les droits fondamentaux des femmes ;
- Le Urgent Action Fund octroie de petites subventions partout dans le monde pour permettre des interventions à court terme qui s’inscrivent dans des stratégies à long terme. Il répond aux demandes les
plus urgentes dans les 72 heures ;
- Le Urgent Action Fund ne subventionne pas les projets à caractère humanitaire, ni les activités régulières d’organismes, ni la participation de personnes à des conférences ou colloques ;
- Conformément au Programme d’action de Beijing, le Urgent Action Fund s’emploie en premier lieu à promouvoir et protéger la pleine et entière jouissance par les femmes de tous les droits et libertés fondamentales sans distinction de race, de langue, de religion, d’orientation sexuelle, d’opinions politiques ou autres, ou d’origine nationale ou sociale.

***

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter et télécharger :
le bulletin de financement

P.-S.

Source : Site du ROFAF

Télécharger

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter