Viols en temps de guerre, le silence et l’impunité. Par Agnès Stienne

Il faut trouver les mots justes et précis pour parler d’une des pires atteintes aux droits humains : les viols en temps de guerre, qui ravagent la vie de millions de filles et de femmes. Il n’est pas simple, comme le fait Agnès Stienne à l’aide d’esquisses émouvantes, d’en dresser une synthèse historique et géographique, de faire l’état des lieux et d’évaluer l’efficacité des instruments juridiques qui permettraient de protéger les victimes.

Sommaire du dossier :

- Cent cinquante ans pour créer une loi
- Sans moyens, le Conseil de sécurité est inopérant
- La récompense du soldat et l’arme de guerre
- Partout, toujours, le même scénario
- Epuration et génocide
- Enfin des tribunaux pour juger ces crimes ?
Consulter l’article : Viols en temps de guerre, le silence et l’impunité

***

Pour en savoir plus, vous pouvez lire l’intégralité de cet article (et illustrations) sur le blog du Monde Diplomatique

Télécharger

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter