Etape 4. Activités durant la campagne électorale

Les femmes se mobilisent pour faire entendre leurs voix. Partout où la caravane d’Interpell’action passe, elle suscite un important engouement !

JPEG - 109.1 ko
© (c) Interpell'action 2015
Les femmes, rencontrées au fil de la campagne, sur les marchés, montrent beaucoup d’enthousiasme pour Interpell’action : elles ont beaucoup de choses à dire sur leurs conditions de vie en Côte d’Ivoire.

Du 9 au 25 octobre 2015, dates officielles de la campagne pour les élections présidentielles, les ivoiriennes se sont mobilisées pour faire entendre leurs voix.

JPEG - 36.1 ko
© (c) Interpell'action 2015
Voici deux femmes exceptionnelles, à l’énergie très communicative ! Georgette et Angèle, présidentes de Leadafricaines et Gepalef.

"Si vous voulez nos voix, entendez les nôtres !"

Voici le slogan de la campagne lancée officiellement au mois d’août par les associations des femmes ivoiriennes, à l’initiative de Leadafricaines et de Gepalef, soutenues par Genre en Action et l’Organisation Internationale de la Francophonie.

Plus de 20 associations ivoiriennes ont mené des activités de sensibilisation sur le terrain concernant les préoccupations des femmes, dans les domaines de la politique, de l’économie, de la santé et de l’éducation.

C’est toute une caravane d"Interpell’action" qui est partie en route pour aller à la rencontre d’électrices et d’électeurs, et des candidat-e-s.

Les activités de la campagne Interpell’action, du 9 au 25 octobre

  • Remise d’une lettre ouverte pour la prise en compte des droits des femmes à chaque candidat-e aux élections présidentielles
  • Campagne SMS pour sensibiliser les femmes à l’importance de voter pour le ou la candidate qui propose un agenda politique pour les droits des femmes
  • Campagne dans les médias pour parler des conditions de vie des ivoiriennes : dans les journaux et les radios, avec des spots, des émissions à l’antenne et sur des marchés (Angré, Port-Bouët et Yopougon Sicogi), sur Cocody FM.
  • Campagne d’affichage dans la rue, caravanes sonores avec "branding" des véhicules

Interpell’action dans les médias

RTI, reportage au journal de 6h30 le 22/10/15, au Point Presse d’ONU Femmes avec interview de Georgette Zamblé

Abidjan.net, le 23/10/2015 : Interview de Mme. Koué Angèle : “Les candidats doivent s`engager à améliorer le quotidien des femmes“

Journal Fraternité Matin, 22/10/2015
« Campagne Interpell’action : Des femmes entendent donner des consignes de vote, par Cheickna D. Salif

"Chaque jour, nous rencontrons des femmes qui se montrent totalement enthousiastes envers notre campagne, et saluent notre initiative avec des paroles fortes et des témoignages poignants. Beaucoup d’entre elles souhaitent aider à faire passer notre message en mobilisant les femmes de leur entourage."

JPEG - 69.3 ko
© (c) Interpell'action 2015
Pour participer à la caravane Interpell’action, Emeline colle une affiche sur sa voiture. Les voitures se dirigent ensuite vers un marché où les activistes de la campagne vont rencontrer et sensibiliser les femmes aux enjeux des élections présidentielles et des droits des femmes.
JPEG - 95.7 ko
© (c) Interpell'action 2015
Angèle est prête à se rendre sur les marchés pour parler de la campagne Interpell’action.

Suivez la campagne sur Facebook : https://www.facebook.com/interpellaction

JPEG - 121.3 ko
© (c) Interpell'action 2015
L’affiche officielle de la campagne Interpell’action

Dans la même rubrique :

Répondre à cet article

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter