Mémorandum national pour l’autonomisation de la femme sénégalaise

dimanche 21 novembre 2010

Ce mémorandum a été rédigé par le Comité Consultatif de la Femme relatif à l’autonomisation des femmes. Le Sénégal entend marquer la décennie à venir par des actions hardies dans plusieurs domaines (la famille, sur le plan de l’autonomisation économique des femmes, celui de la parité), dont ce document présente les propositions qui ont été émises.

Introduction :

Malgré leur importance démographique et leur dynamisme dans les processus productifs de biens matériels et immatériels, les femmes sont encore confrontées à beaucoup de difficultés résultant de la persistance de certains préjugés et de leur faible accès aux facteurs de production.

En vue de leur permettre de faire face à ces défis et d’améliorer leur situation, les pouvoirs publics ont ratifié et mis en œuvre les instruments internationaux de protection des droits humains en général, en particulier des femmes et de promotion de leur mieux être ainsi que de leur statut au sein de la société.

Sur le plan interne, la Constitution Sénégalaise consacre la non-discrimination entre les sexes et garantit un égal accès aux opportunités des hommes et des femmes.

Divers mécanismes et programmes sont également mis en œuvre pour optimiser le potentiel des femmes et favoriser leur pleine participation aux transformations qualitatives au sein de la société sénégalaise et au développement harmonieux de la nation et du continent.

Dans le cadre de la décennie 2010-2020 consacrée par l’Union africaine (UA) à la femme africaine, le Sénégal entend marquer cette décennie par des actions hardies, eu égard à l’engagement du Chef de l’Etat, Son Excellence Maître Abdoulaye WADE, d’offrir à la femme en général et sénégalaise en particulier, l’opportunité de renforcer son leadership dans la marche du monde et du continent afin d’infléchir la volonté politique dans le sens d’une amélioration des conditions de vie des femmes. Cette ambition du Chef de l’Etat, a commencé à se consolider avec la 28ème quinzaine nationale de la femme, moment de réflexion basée autour d’un thème central dans le cadre des objectifs du millénaire pour le développement « autonomisation des femmes et égalité des sexes ».

En se projetant dans la réalité sénégalaise, le thème a été adapté en fonction du contexte du vote de la loi sur la parité et « Promouvoir l’autonomisation des femmes pour un développement durable : enjeux et défis de la parité homme/femme au Sénégal ».

***

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter et télécharger Le Mémorandum national pour l’autonomisation de la femme sénégalaise

Télécharger

Partagez