Actrices, acteurs et processus post 2015 : repères

mardi 8 janvier 2013

Genre en Action, en collaboration avec des partenaires français et internationaux, entend bien rappeler aux gouvernements et autres décideurs que l’égalité est en état d’urgence et qu’il faut relever le défi de la prise en compte du genre dans les nouveaux objectifs post 2015. Voici quelques repères pour mieux comprendre les enjeux et les processus.

Depuis 2005, la poursuite des huit Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) a orienté les politiques du développement. A quelques années de l’échéance, et malgré les avancées dans certains domaines, il est clair que les objectifs ne seront pas atteints ainsi que l’illustrent les échanges de la discussion en ligne consacrée à l’objectif 3, que vous pouvez télécharger ici.

D’autre part, les objectifs de l’agenda 21 de Rio formulés à Rio dès 1992 sont également loin de leur but. Dans les deux cas, l’opérationalisation de égalité de genre a marqué peu de point. Pourtant, tout un chapitre de l’Agenda 21 y était consacré et les femmes sont devenues un des "groupes majeurs" de la société civile. Lors de la Conférence Internationale sur le Développement Durable de 2012, il a été proposé de combiner les OMD et les objectifs de Rio. Est-ce une ouverture ou un risque pour l’égalité de genre ? Genre en Action met en ligne des éléments pour mieux comprendre et agir afin que la "nouvelle formule" actionne enfin les leviers de l’égalité.

Post-2015 : Les acteurs et les actrices sur le web

- Du côté des Nations Unies, les sites du PNUD, d’ECOSOC et d’ ONUFemmes
proposent des informations factuelles et « officielles » sur le processus post-2015.

- Au delà de 2015 – Beyond 2015 est une campagne globale de la société civile, travaillant pour qu’un cadre fort et légitime, successeur des Objectifs du Millénaire pour le Développement, soit institué.

- Le Monde que nous voulons - The World We Want est une plateforme Internet liée à une initiative conjointe entre les Nations Unies et la société civile. Vous pouvez participer à des discussions en lignes sur le thème de l’égalité. Dans ce cadre, les associations africaines de défense des droits des femmes ont participé à l’initiative « L’Afrique que nous voulons » – et ont publié un communiqué de presse.

- La coalition des femmes post-2015 est un acteur essentiel pour garantir que la campagne en faveur du genre aura bien lieu et sera entendue. Vous pouvez vous inscrire à la coalition des femmes. Téléchargez la déclaration de la coalition ici.

- Le Women Major Group rassemble des organisations impliquées sur le genre et le développement durable. Il tente de trouver des moyens pour travailler en français. Lire la position du groupe ou allez sur le site

En France

- La coordination des ONG de développement a entamé une campagne sur le post-2015, mais le genre y figure bien peu à ce jour. En revanche, le groupe français Genre et développement soutenable (Genre en Action est signataire du texte de position...) travaille à élaborer/répercuter des positions et faire du lien avec le niveau international.

Le processus et les consultations

- Un article produit en décembre 2012 par AWID sur les OMD et le genre post-2015 synthétise bien les différentes étapes et enjeux.

- Les consultations nationales sont au coeur du processus. Elles ont pour but de favoriser une approche inclusive processus multi-acteurs et de plaider pour un message-2015 programme de développement informé par les priorités nationales et locales. Les parties prenantes nationales dans les pays se réunissent depuis plusieurs mois pour échanger des entrées et des idées pour une vision globale partagée de « L’avenir que nous voulons », d’une manière inclusive et un débat ouvert avec les connaissances pertinentes sur les défis du développement, des opportunités et des solutions.

- Cliquez ici pour en savoir plus sur les consultations thématiques et les consultations nationales. Vous trouverez sur cette page les coordonnées de la personne chargée des consultations dans votre pays.

- Un guide officiel des consultations est disponible. Un autre instrument essentiel pour l’organisation de ces délibérations nationales est le Guide pratique pour les discussions nationales élaboré par Beyond 2015, le GCAP. Ce guide pratique a été conçu pour aider les organisations de la société civile à organiser et à faciliter des discussions nationales. Téléchargez-le ici.

Notez que tous les sites internationaux cités ici ont une version française, il vous suffit pour y accéder de cliquer la version FR dans le coin droit.

Normalement, les consultations nationales prennent fin en janvier 2013 mais il n’est jamais ni trop tôt ni trop tard pour promouvoir le genre et les droits des femmes. Si vous n’avez pas encore participé au processus, il est encore temps !.

Télécharger

Partagez