Poster un message

En réponse à :

Le Congrès National hondurien maintient la criminalisation totale de l’avortement

4 août 2017, par ALBA UBIETO OLIVÁN

Je suis diplômée en traduction, droit et science politique, et finalise à présent un master en genre et droits humains à l’Université Nationale de Galway, Irlande.
Jeudi dernier, en pleine révision du code pénal, le Congrès National hondurien a décidé de maintenir les dispositions de l’article 196 inchangées. Ainsi, l’avortement continue d’être criminalisé dans le pays en toutes circonstances.
Le Honduras possède l’une des législations les plus restrictives au monde, considérant illégale la pratique de (...)

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Antispam

Veuillez recopier le code

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter