AWID 2008 : Quelles retombées et quel suivi ?

Quelles retombées et quel suivi pour le Forum de l’AWID dans les pays francophones ? Que vous ayez participé au Forum de Cape Town directement ou que vous l’ayez suivi virtuellement, nous attendons vos commentaires et suggestions dans ce forum !

Le réseau Genre en Action, en partenariat avec l’OIF, a mobilisé des francophones militantes des droits des femmes et de l’égalité de genre dans le cadre du Forum de l’Association for Women in Development - AWID - qui a eu lieu à Cape Town du 14 au 17 novembre 2008 avec pour thème : Le pouvoir des mouvements sociaux.

Le but du projet était de mobiliser et de faire valoir l’expertise francophone dans ce 11ème Forum international féministe. Grace au soutien de la Coopération Suisse, de AWID, de l’OIF et de Genre en Action, 49 francophones (dont 46 femmes) ont pu participer au Forum (aux côtés de plus de 2 200 personnes, dont une cinquantaire d’autres francophones). Pour consulter l’annuaire des participantes et répérer celles de votre pays cliquez ici !

Qu’est-ce que les participant-es ont fait à Cape Town ?

D’abord, elles-ils ont pris part aux séances plénières journalières et à des ateliers (jusqu’à 3 par jour) choisis selon leurs intérêts parmi les 160 titres proposés par le Forum. Elles-ils ont aussi pu se joindre à plusieurs manifestations organisées par des associations féministes sud-africaines (contre les violences notamment).

Elles-ils ont aussi participé à trois rencontres organisées par le Réseau Genre en Action et l’OIF :

- Une session sur le thème « Genre, féminisme et mouvements sociaux en Afrique : Différences et synergies entre les approches francophone, anglophone et lusophone ». Lire en ligne les contributions des intervenant-es ou les télécharger ici

- Deux caucus en Français :

* Quels indicateurs de genre pour les mouvements de femmes (avec IDS/Bridge) . Lire en ligne les contributions des intervenant-es ou les télécharger ici

* Nouvelles modalités d’aide au développement : Nouvelles opportunités ou nouveaux effets pervers pour les femmes en Afrique Francophone ?. Lire en ligne les contributions des intervenant-es ou les télécharger ici

Le réseautage informel, comme toujours, a constitué un atout majeur pour les organisations présentes qui ont pu prendre un grand nombre de contacts et partagé leurs expériences. Des actions concrètes ont aussi vu le jour, notamment la déclaration des associations de femmes congolaises contre le conflit et les violences contre les femmes en RDC et dans la région des Grands Lacs plus globalement.

Couverture média en français

Pendant les quatre jours du Forum, une équipe d’une trentaine de participantes a préparé "à chaud" une couverture media du Forum. La rédaction et la publication en ligne simultanée sur les sites de Genre en Action, de l’OIF, de AWID et de divers WIKI ainsi que l’envoi quotidien de plus de 15 articles sur la liste de diffusion de Genre en Action (qui contient près de 3000 noms) ont permis à un vaste public francophone de suivre l’événement au jour le jour. L’exercice a été formateur dans la mesure où il a fourni des compétences concrètes pour "communiquer" autour du genre. Il a aussi permis de susciter une véritable dynamique de groupe indispensable au travail collectif que les participant-es souhaitent poursuivre à l’avenir.

Retrouvez tous les articles de la couverture media sur la page genre du site de l’OIF ou téléchargez-les ici.

Pour retrouver les séances plénières et interactives, y compris des photos, allez sur le site de AWID

En attendant vos suggestions nous vous invitons d’ores et déjà à partager votre expérience de ce Forum (direct ou virtuel), à nous parler de ses retombées et à faire des propositions pour un suivi efficace de notre action collective.

Pour nous contacter : claudy-awid chez genreenaction.net

Télécharger

Dans la même rubrique :

8 Messages

  • AWID 2008 : Quelles retombées et quel suivi ? Le 05/12/08 à 05:29 , par Claudy Vouhé (modératrice)

    Quelques messages reçus par l’équipe Genre en Action à l’issue du Forum

    Je ne suis pas allée au forum mais je l’ai suivi à travers vos mails je suis fière de vous
    et de tous ceux ont été pour ce forum.
    Nous vous disons félicitation pour l’organisation et pour tous les efforts consentis
    Que Dieu vous donne la santé et la force de continuer ce chemin noble.
    Merci pour tout
    "En ensemble pour la paix et le développement"
    Mme DIAKITE Hawa, yiribasuma chez yahoo.fr

    Bonjour Claudy,

    Nous avons été nombreux à suivre les évenements de Cap Town au quotidien bien que
    nous ne y sommes pas allé. Ce fut un plaisir réel de suivre les débats et de savoir
    surtout qu’il y a une plus grande ouverture d’esprit de la part des uns et des
    autres pour la cause de la femme.

    Nus restons attaché aux objectifs du reseaux et exhortons que les résolutions prise
    en Afrique du Sud aboutissent à des actions concrètes.

    Cordialement

    Michel Ouédraogo
    Président
    (0022) 70 28 49 22

    Merci de toutes les communications ,informations et documents que vous nous avez
    envoyé, pour nous faire part des événements.

    Nous attendons des suites bénéfiques pour les droits des femmes et particuliérement
    des femmes victimes des abus.

    Avec les forces positives des femmes, le monde , un jour va se transformer.

    MUKASARASI Godelieve du Rwanda, mukasarasigoliva chez yahoo.fr

    Encore mes remerciements sincères et chaleureux à tous et toutes qui ont contribué
    au succès de la participation francophone à ce Forum. En particulier merci à Claudy,
    Joêlle, Elysabeth, David et Géraldine pour l’accompagnement.
    Merci pour ces textes qui permettent de recadrer les différents thèmes abordés.
    J’espère que cette collaboration sera renforcée et se développera pour faire avancer
    la reconnaissance de l’intégrité de la femme et l’effectivité de l’équité entre les
    sexes.
    Salutation amicale, Lily, Madagascar, lrazafimbelo chez yahoo.fr

    Merci beaucoup de nous avoir fait vivre ces moments passés à Cape Town. Nous avons
    été sensibles à toutes les communications faites, nous nous faisons le devoir de
    relayer toutes ces informations. La doulouresue question des femmes du KIVU nous
    interpelle toutes surtout en Afrique où nul est l’abri de telles situations. Depuis
    hier, nous avons décidé departager cette information avec d’autres ong ici et nous
    comptons organiser autour de la question une conférence de presse pour interpeler le
    monde entier à partir d’Abidjan. Bon courage à tous et à toutes, surtout que
    personne ne baisse les bras.

    Traoré épse Thiam Djénébou
    Présidente ongs Andréa
    Kartieca, andrea_ong_ci chez hotmail.com

    Merci pour la compagnie et surtout pour la collaboration. Ma tête fourmille encore
    sentiments, d’émotions, de noms, d’images, de sons, de mots, d’idées, de couleurs,
    etc, précieux souvernirs des moments merveilleux passés à Captown. Je pense qu’on
    n’a pas de pardon à demander : nous avons vécu en famille.
    Merci encore une fois.
    Adam Alassane, Niger, aladamsan chez hotmail.com

    Bonjour Awid,
    bonjour la Francophonie !

    C’est avec tristesse que j’ai du quitter le 11eme forum a son dernier jour et pour
    repondre a l’invitation qui m’a ete faite par la CEA pour prendre part au 6eme forum
    africain sur le developpement qui avait pour theme L’egalite de Genre et "les
    violences faites aux femmes".

    En vous remerciant du fonds du coeur au nom de notre organisation, des femmes
    qu’elle represente et en mon nom personnel d’avoir eu l’indulgence de nous accorder
    la chance de profiter d’une telle manifestation, je vous souhaite toute la
    continuite et le succes que vous souhaitiez en faire.

    De notre part, nous organisations mauritaniennes qui avont pris part a cet "AWID
    11", nous pouvons vous assurer que nous le considerons comme l’une des plus reussies
    rencontres auxquelles il nous a ete donne de participer toutes les deux.

    L’organisation et les organisateurs, le contenu, les opportunites que nous en avons
    tirees en terme de mises a jour de nos connaissances/capacites, les
    relations/reseaux que nous y avons tisses, les echanges de toute sortes et de tous
    niveaux, ...AWID aura ete tout entier, profit pour nous et pour d’autres
    organisations avec qui nous avons eu a echanger la-dessus.

    D’ailleurs, nous en sommes sorties, nous africaines et surtout de l’ouest, avec une
    initiative en particulier et dont nous aurons peut-etre a vous entretenir quand elle
    sera effective. Elle est en rapport avec certaines specificites socioculturelles qui
    font que nous avons, entre autres, ressenties une fois de plus, la necessite de
    recadrer nos "orientations militantes" a partir de notre diversite mais aussi de
    notre environnement international. Bref.

    Bravo donc a toutes et grand merci a toutes les parties qui vous ont appuiye pour la
    realisation d’une telle oeuvre.

    Vive les femmes !
    Vive la francophonie !

    Fatma ELKORY OUMRANE (Mint)
    Mauritanie

    • AWID 2008 : Quelles retombées et quel suivi ? Le 10/01/09 à 07:12 , par JACQUELINE

      Bonjour Claudy ; Bonjour a touts les participants a ces presents forum.Forum Awid 2008 ; Quelles retombees ; quels suivis ?
      Tout d ;abord ; nos tres sinceres remerciement Claudy ; pour cette valorisation des francophonnes au forum Awid 2008 !Et ce remerciement est adresse a toute l ;equipe de mobilistion des francophones a Awid c ;est a dire tout le comite de prise en charge.
      Les retombees par exemples pour moi-meme sont les differents liens qui sont nes entre notre association Initiatives des Femmes en Situations Difficiles pour le Developpement Integre ;IFESIDI asbl et les autres organisations qui etaients presentes au forum ;grace aux nombreux militants rencontres ; lors de ce cadre cree par cette grande conference mondial. Nous femmes congolaise avons eu l ;occasion de nous mobiliser pour exprimer devant le monde les maux qui rongent les droits des femmes en Republique Democratique du Congo ; a cet effet ; une petition soutenus par d ;autres activistes a ete signee pour l ;elimination des violences faites au femmes et la guerre dans la pays ; le 25 ET LE 26 NOVEMBRE 2008 ; en guise des preparatifs de la commemoration des 16 jours d ;activisme contre les violences faites aux femmes la congolaise du milieu le plus recule de la RDC a ete tenue au courant de l ;integration du genre dans les mouvements sociaux ; et le feminisme chez les francophones ; anglophophones et les lusophones ;...suite un seminaire que nous avions organise a cet effet...
      Le suivi :
      En debut Avril ; nous comptons au sein de notre Synergie IFESIDI-AFEDECO-ARSF ; organiser une sceance d ;evaluation de 2 jours sur l ;etat de lieu des mouvements sociaux femins et ou feministes en Afriaue Centrale. Nous sommes dans les processus de levee des fonds a ce sujet.Nous devons nous ressaisir compte tenu de la position qu ;occupent les mouvements en Afrique Centrale par rapport a l ;Afrique de l ;Ouest...

      Cordialement ;
      Jacqueline ;
      Secretaire Executive/IFESIDI/BUKAVU/RD CONGO.

  • AWID 2008 : Quelles retombées et quel suivi ? Le 16/12/08 à 10:44 , par Mina Rakotoarindrasata

    Bonjour à tous !
    J’ai eu la chance d’assister au forum AWID 2008 à Captown car j’ai été l’une des 5 représentantes de Madagascar. Dans mon cas, assister à cet évènement a été une expérience inoubliable ! En effet, j’ai pu rencontrer des activistes venant du monde entier. Cela a été une occasion de comparer nos expériences et d’apprécier ce qui se passe dans les autres pays. J’ai été vraiment étonnée par l’avancée des anglophones en la matière et j’ai également découvert que chez les francophones, le Sénégal constitue un exemple à suivre.
    Un grand remerciement à Genre en Action et l’Organisation Internationale de la Francophonie qui ont permis de faire entendre la voix des francophones lors des grandes rencontres de ce genre.

  • Bonjour Claudy,
    Je suis contente de recevoir ce courriel, et je profite par la cette occasion pour
    te dire que les retombees de la participation au forum sont possitives au dela meme
    de ce que notre organisation esperait, au niveau sous regional ( afrique Centrale),
    nous avons mis sur pied un observatoire pour le genre, au niveau national, notre
    association la JCNU, a participer du 25 au 28 Novembre a une conference
    internationale organisee par la federation pour la paix universelle, j’ ai presentee
    ma communication ( genre, methodes et pratiques pour l’action participative),le fait
    de partager l’experience du forum Awid a produit un grand retentissement. Au
    regard de toutes ces experiences, j’ai recu la distinction d’ambassadrice pour la
    paix par la federation pour la paix universelle.
    Genese

  • AWID 2008 : Quelles retombées et quel suivi ? Le 08/01/09 à 10:11 , par Eugénie Konan - Cote d’Ivoire

    bonjor claudy moi je voudrais dire merci à toute l’equipe qui nous a encadré le
    forum a été une très riche expérience cela nous a apporté beaucoup surtout sur
    l’implication de la jeunesse feministe nous devons pouvoir impliquer nos jeunes dans
    ce combat commun afin de les préparer à assurer la relève je viens de monter un
    projet sur ce point merci de nous soutenir dans l’exécution

  • AWID 2008 : Quelles retombées et quel suivi ? Le 15/01/09 à 07:53 , par NTOMERA PERRINE

    Le forum n’a fait qu’aiguiser mon féminisme, mon courage,la confiance en moi et m’a rendu audacieuse et optimiste .Je ne pouvais pas m’imaginer un si grand nombre de femmes gagnées pour une même cause et avec quelle enthousiasme et détermination !!!!
    A l’aide des thèmes traités lors des plénières et des sessions,toute la crainte que j’avais sur certaines choses et activités à entreprendre pour des changements sociaux,je ne saurais dire où elle s’est volatilisée.
    Imaginez-vous que pour les élections de 2010,nous osons faire le plaidoyer pour qu’il y ait des listes électorales ouvertes et la parité au parlement et au sénat.Depuis la nuit des temps,les listes ont été toujours bloquées et en 2005 et les femmes au gouvernement c’était 1 ou 2 .Les femmes ont négocié jusqu’à aboutir à 30% lesquels se réduisent au fil des temps .Bref ,je me suis sentie REVIGOREE. E ncore une fois ,merci pour tout.

    • AWID 2008 : Quelles retombées et quel suivi ? Le 27/01/09 à 16:32 , par eugenie konan

      merci pour tous ces efforts que vous avez fournis pour que nous soyons à cape-town’moi particulièrement j’ai été très de savoir que notre combat n’est pas que la victoire n’est pas loin que notre combat est noble,je suis plus que jamais déterminée à poursuivre ce combat tout ce que j’ai vu et entendu m’a regaillardie et reconfortée bravo les femmes et ppoursuivons notre combat à pas serrés merci Dieu vous bénisse !

  • AWID 2008 : Quelles retombées et quel suivi ? Le 16/02/09 à 06:56 , par mame cissé diop

    c’est Mame cissé DIOP responsable genre et services sociaux de base au niveau de l’ONG FODDE basée à kolda/ Sénégal

    moi je tiens à remercier la Fondation New Field qui a faciliter deux de nos membres au forum

    cette participation nous a permis de comprendre que« Quand le combat devient collectif, ce qui jusqu’alors était inimaginable devient soudainement possible.. . »
    Cette phrase résume à elle seule l’un des résultats phares atteint par le forum : faire comprendre la force de changement des mouvements.

    En effet, En réunissant les activistes de divers profils et de divers horizons, AWID a permis à l’ensemble des participantes de réaliser que malgré les spécificités, les femmes du monde sont confrontés aux mêmes difficultés. Même si elle change de forme en fonction du milieu, cette discrimination est vécue partout de la même façon ; d’où l’intérêt de s’unir au-delà des différences pour agir.

    Le forum a aussi permis de réaliser une analyse critique des mouvements des femmes, leurs complexité, leur contradictions. En effet, le forum a permis de réfléchir profondément sur certains problèmes qui minent les organisations féminines ; celles-ci comportent la plupart du temps les discriminations qu’elles ont l’ambition de combattre : on trouve ainsi à l’intérieur de ces organisations des discriminations de type racial, de type générationnel, de type économique… Cette analyse recommande fortement aux militantes l’inclusion et l’esprit de dépassement.
    Le forum a aussi permis aux activistes d’échanger sur les façons de s’organiser dans un conteste marqué par les hostilités de toutes sortes : fondamentalisme religieux, pauvreté et inégalités économiques, épidémie du VIH/SIDA, conflits armés…
    En résumé, le forum d’AWID a redonné de l’énergie et de l’inspiration aux participants pour renforcer leur engagement à lutter pour les droits des femmes et des autres personnes vulnérables.

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter