Genre en action

Réseau international francophone pour l’égalité des femmes et des hommes dans le développement.

Accueil > Archives > Intranet FSP genre > Nouvelles des projets > Actualités des projets FSP

Actualités des projets FSP

vendredi 1er janvier 2010

Evaluation du FSP

Le FSP est en cours d’évaluation extérieure par l’organisme COTA, mandaté par le ministère des Affaires étrangères, qui s’est rendu au Burkina Faso, au Bénin et au Togo.

Capitalisation du FSP

Un processus de capitalisation des actions menées menées par les ONG des deux consortiums du Programme Genre et économie est en cours. Chaque consortium mène des capitalisations internes. En 2013, deux documents généraux sont en cours de création : une vidéo (coordonnée par Equilibres & Populations) disponible début juin et une brochure accompagnée d’un CD-rom (réalisée par Adéquations) à paraitre en septembre.

- Présentation en ligne
- Article ressources sur la capitalisation

Burkina Faso - Atelier sous régional C1 et C2 année 3 du FSP 26 à 29 mars 2012

Cet atelier d’échanges et de capitalisation s’est tenu du 26 au 29 mars 2012 à ’hôtel des conférences à Ouagadougou. Il a réunit environ 80 représentant-es des projets des deux consortiums du FSP, avec des parties communes et des parties spécifiques à chaque consortium.

Cinq ateliers communs ont été organisés le premier jour :

1. Métiers de femmes et d’hommes, métiers émergents ?
2. Rentabilité sociale et monétaire : le travail des femmes impliquées dans le FSP est-il « rentable » ? De quel temps disposent les femmes pour leurs différentes activités rémunérées ?
3. Comment conduire le changement social, l’évolution des rapports de genre, dans la famille et dans les projets économiques ?
4. Connaissance et évolution des pratiques organisationnelles des femmes, dans les organisations mixtes et non mixtes
5. Comment les femmes ont-elles accédé aux moyens de production : la terre, l’espace physique, les intrants, les outils, les machines ?

- Documents sur l’atelier sous-régional

Niger - différentes régions - 21 septembre à 1er octobre 2011

Le projet Niger AGLAE effectue une mission de terrain genre avec pour objectifs :
1. Faire la restitution des résultats du diagnostic genre aux bénéficiaires directes et indirectes.
2. Confirmer ou non avec les artisanes et surtout les bénéficiaires indirectes de l’effectivité des problèmes genre ressortis dans le dépouillements des fiches de la localité
3. Recenser d’éventuels problèmes de genre récurrents mais non ressortis par l’enquête
4. Causer et débattre sur ces problèmes avec les femmes
5. Sensibiliser et travailler à trouver des solutions ponctuels voire définitives à certains problèmes en lien avec l’activité artisanale pratiqué
6. Sensibiliser sur l’importance de mutualiser les expériences entre artisanes
7. Échanger sur divers sujets tels que : l’intérêt d’être détentrice d’une carte d’identité nationale, d’avoir des artisanes parmi les conseillers ’’Elus locaux’’......
8. Sensibiliser les artisanes à la prise en compte systématique des préoccupations en lien avec la pratique de leur activité

Atelier Lomé AGLAE

Le compte-rendu synthétique de l’atelier est paru et des documents de travail sont mis en ligne. Voir rubrique sur les rapports et documents du FSP

Togo - Lomé - 20 à 23 juin 2011

Le consortium 2 AGLAE tiendra à Lomé du 20 au 23 juin son atelier sous-régional d’année 2 du FSP. Rassemblant une vingtaine de responsables Sud et Nord des différents projets, l’atelier a pour objectif d’échanger les expériences et les pratiques ; Identifier les bonnes pratiques et les expériences concernant l’insertion économique et sociale ; Identifier les bonnes pratiques dans le domaine de l’intégration du genre dans le projet et les structures ; Analyser ou/et initier les plaidoyers des différents projets du C2 ; Mutualiser les expériences et capitaliser.

L’atelier se tiendra à l’Hôtel Ecole Avenida, dans le centre de Lomé. Aster pend en charge l’organisation de l’atelier, au sein du pôle genre du consortium 2.

- Télécharger le programme de l’atelier : >>>>> (word)
- Télécharger le compte-rendu de l’atelier : >>>>> (pdf)

Burkina Faso - 23 à 25 mai 2011

Un atelier pays du Burkina Faso du consortium Tchiwara s’est tenu à Ouagadougou entre le 23 et le 25 mai 2011. Il a été porté par APROSSA, Afrique Verte au Burkina Faso et animé par le Réseau Femmes en action, les TDR et le programme ont été élaborés entre Aprossa et le RFA avec le soutien du pôle genre du consortium. Y ont participé ASFODEVH-BF, GRET, ADEE/UGPPK, Réseau Femmes en Action.

Aux 35 participantes de l’atelier, il faut ajouter 13 personnes ressources invitées dans l’objectif d’élargir le réseau et de construire des alliances stratégiques. Les personnes ressources invitées viennent par exemple, du ministère de la promotion de la femme, de l’UEMOA, de la Coordination des associations féminines de la commune de Ouagadougou, de la Marche Mondiale.

Sénégal - mai 2011

Le programme Tchiwara, consortium 1 du FSP, programme un voyage d’étude au Sénégal autour du sésame. L’objectif est d’organiser des échanges entre ENDA PRONAT, AVSF Sénégal et TECH DEV / ADEE – UGPPK sur la filière sésame au Sénégal, notamment sur les thèmes suivants : itinéraire technique (notamment choix des semences), culture biologique,
 ; transformation du sésame (nettoyage, tri, calibrage, blanchiment, extraction d’huile) ; commercialisation du sésame brut et du sésame transformé
 ; organisation des organisations paysannes dans la filière, partage des tâches hommes / femmes, accès à la terre, ….

Togo et Bénin - avril 2011

Jocelyne Gendrin-Guinebault, responsable des projets FSP d’Aster-international a effectué une mission au Togo et au Bénin, où elle a notamment animé une session d’échanges et de formation sur l’intégration du genre dans les ONG porteuses des projets.

Sénégal - 17 à 20 avril

Un atelier Sénégal de restitution et de validation de l’identification des priorités du consortium Tchiwara s’est déroulé du 17 au 20 avril 2011 à Kolda. Il a été préparé derant deux mois, à partir de l’atelier de Keur Moussa par Pauline Ndiaye, Haby Ba, Fatou Senghor, Marie-Dominique de Suremain, Marie-Clémence Mba Tsogo et le formateur Baydi Ndiaye.
Les termes de références ont été élaborés de façon concertée entre Enda Pronat, AVSF Sénégal, le pôle genre du consortium Tchiwara et le formateur. Plusieurs réunions se réalisées en direct au Sénégal, par skype, en Italie et par mail.

Niger et Burkina Faso - situation sécuritaire

En raison de la situation au Niger après l’affaire tragique des otages français, le ministère des Affaires étrangères et européennes a demandé que les volontaires en mission au Niger, au Mali et en Mauritanie quittent ces pays, les projets français pouvant être la cible des mouvements terroristes.

En ce qui concerne le projet Safem au Niger, Paul Armand Menye, VSI pour la Guilde, a été provisoirement relocalisé au Burkina Faso à Ouagadougou, d’avril à juin 2011.

Les risques sécuritaires nécessitent un redéploiement de certaines activités du projet d’appui aux femmes artisanes du Niger, au vu des difficultés pour envoyer comme prévu des Artisans sans frontières pour renforcer les capacités techniques des nigériennes. Des compagnonnages Sud-Sud sont à l’étude.

Italie - Turin - 7 à 18 avril 2011

Du 07 au 18 avril, s’est tenue à Turin la session de renforcement des capacités des organisations de terrain du FSP sur le genre intitulée « Renforcement des capacités des femmes en faveur de l’intégration du genre dans les politiques de développement économique (Afrique de l’Ouest) ». 28 participant-es des ONG du FSP et des différents pays (Benin, Burkina, Mali, Niger, Togo, Sénégal) y ont participé. Cette session fait suite à la formation à distance qui a eu lieu entre septembre et décembre 2010.

Synthèse par Paul Armand Menye, projet Guilde au Niger  : "La formation s’est déroulé sur deux semaines organisée autour de deux grandes parties. Nous avons dans un premier temps passé en revue les divers projets du FSP. Ensuite, la première partie du programme a traité des concepts et approches de base sur l’intégration des questions de genre (gender mainstreaming). Le cours s’est concentré sur des thématiques spécifiques reliées aux objectifs du projet FSP. Nous avons abordé les divers outils d’analyse du genre, la méthodologie de conception et de mise en œuvre d’une action de plaidoyer sur le genre. Nous avons enfin approfondi la question des indicateurs sensibles au genre. Cette première partie étendue sur la première semaine de formation était très liée aux actions que nous avions sur le terrain et nous avons pu pour chacun des participants, avoir une prise en compte des besoins spécifiques de son projet.
Dans un second temps, nous avons abordé des questions plus transversales en rapport avec le genre. D’abord les conventions sur le travail, ensuite les conventions sur le travail et les femmes et enfin la convention en faveur de l’égalité de genre, la CEDEF. L’idée était d’outiller les participants sur les instruments internationaux sur le travail et le genre.
Nous avons abordé également la question de l’économie sociale ainsi que du mouvement patronal et réfléchi sur les moyens d’intégrer ces concepts avec les femmes avec lesquelles nous travaillons sur le terrain. La participation des la plupart des femmes bénéficiaires du FSP à des groupements patronaux s’est révélé problématique sur les 6 pays, même s’il s’agit d’une idée à suivre.
Nous avons enfin travaillé sur le cycle de projet selon le genre. Ce thème nous a permis de mieux comprendre la conception d’un projet avec à la base l’intégration de la problématique du genre et comment organiser cela. La dernière journée a été consacrée au rendu d’exercices."

Sénégal - Keur Moussa - 2 à 4 février 2011

Le consortium 1 Tchiwara a tenu au Sénégal, à Keur Moussa du 2 au 4 février un atelier sous-régional auquel ont participé 35 personnes des différents projets. Beaucoup se connaissaient déjà : 18 avaient déjà été présent-es à l’atelier de lancement du FSP à Ouagadougou en février 2010. 8 avaient participé à la conférence et à l’atelier organisés par Afrique Verte durant le SIAO les 4 et 5 novembre 2010.

L’atelier a permis de faire le point sur les projets, d’approfondir des sujets comme les besoins pratiques / intérêts stratégiques des femmes, les outils du genre en matière de diagnostic et d’enquête de terrain, et de discuter des objectifs stratégiques du consortium pour l’année 2 du FSP. Il s’agissait également de préparer la participation au Forum social de Dakar, qui se tenait juste après l’atelier.

Il a été décidé que quatre ateliers sur le genre seront organisés dans différents pays entre avril et mai, "de façon à resserrer encore les liens et les partenariats entre les membres du FSP et leurs partenaires, mais également avec des formateurs genre locaux, avec des membres du consortium 2 ou avec des partenaires qui pourraient apporter des connaissances ou des actions communes".

Burkina Faso - Ouagadougou - octobre novembre 2010

Du 29 octobre au 7 novembre 2010 se tient à Ouagadougou la 12ème édition du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO). Le thème de cette année est plus particulièrement "artisanat, jeunesse et emploi".

Des ONG du FSP s’organisent pour avoir leurs stands dans un espace commun dans la partie climatisée.

Un atelier de réflexion se tiendra les 4 et 5 novembre 2010 dans la salle de conférences du Centre Municipal Polyvalent des Jeunes sis côté nord du SIAO entre la Mairie de Bogodogo et l’Espace Récréatif Dieudonné.

- Télécharger les "Termes de référence" de l’atelier : >>>>> (word)
- Télécharger un tract réalisé à cette occason : >>>>> (pdf)
- Contacts : Philippe KI, Afrique Verte : 74 28 28 14 / 78 46 34 35
- Consulter le site du SIAO

France et international - juin à novembre 2010

Dans le cadre du partenariat MAEE - OIT Turin, une formation est organisée pour des personnes-relais impliquées dans les projets du FSP en Afrique de l’Ouest. Le calendrier prévisionnel est le suivant :

- appel des candidature : télécharger l’appel >>>> et la fiche d’inscription >>>>
- Date limite pour soumettre les candidatures :23 juillet à envoyer directement à Johanne Lortie, responsable de cette formation à l’OIT Turin ; J.Lortie@itcilo.org
- Sélection des candidates : 12 août
- Début du cours en ligne : 13 septembre
Module 1 : septembre
Module 2 : octobre
Module 3 : novembre
Phase de clôture du cours en ligne et date limite pour activité en ligne : 6 décembre

France et international - Juin et juillet 2010

Dix huit femmes cheffes d’entreprises venant du Burkina Faso, Sénégal, Mali, Cameroun, RDC, effectuent une formation en France à l’ENA, du 21 juin jusqu’au 9 juillet.

Une rencontre a été organisée avec les ONG du FSP le 6 juillet.

Le compte-rendu et le dossier de presse sont disponibles en ligne

Bénin et Togo - 12 à 26 avril 2010 - Mission conjointe Terre des Hommes France - Aster

Au programme : formation des équipes projets sur l’intégration du genre dans le cycle de projet, avec l’appui de la personne-ressource genre locale ; ateliers de réflexion-action pour former les accompagnateurs-trices des femmes (par ASTER).

France - 30 mars au 3 avril 2010 - Visite d’Aïchatou Kané en France

Directrice du Safem, partenaire de la Guilde du Raid, Aïchatou Kane a effectué une mission en Europe pour promouvoir les femmes artisanes du Niger. En France, elle a rencontré le ministère des Affaires étrangères et mené différentes réunions de travail avec la Guilde et le pôle genre du consortium 2 - programme Aglae pour réactualiser le plan d’action genre du projet Niger.

Burkina Faso - mars /avril 2010

Tech Dev et ses partenaires vont élaborer une proposition d’un outil de suivi de la perspective de genre dans l’introduction du sésame à Léo, proposition appuyée par le consortium Tchiwara, qui incluera la participation d’Asfodevh Burkina Faso.

Sénégal - mars /avril 2010

Une mission a lieu d’Enda TM Pronat auprès de la fédération Ngatamaaré Tooro, sur le fleuve sénégal, dans le cadre de la préparation de l’assemblée générale de la fédération. Elle est préparée avec l’appui du pôle genre, pour la dimension genre et l’application des trois outils (budgets temps, division des tâches et des territoires, accès et contrôle des ressources). Une stratégie de soutien de la participation des femmes aux instances dirigeantes de la fédération est en élaboration.

France - 1er avril 2010

Rencontre du consortium Tchiwara : échange sur les indicateurs et plans d’action.

Burkina Faso - 23 au 26/2/10 - Atelier sous-régional de concertation à Ouagadougou

Du 23 au 26 février 2010, l’ensemble des ONG des deux consortiums du FSP Genre et développement économique, leurs partenaires et les expertes genre des projets se sont réunis à Ouagadougou. Objectif : faire connaissance, se concerter, valider des objectifs et des indicateurs de genre. Chaque consortium a organisé son propre atelier pendant deux jours les 24 et 25 février. Ce travail interne a été précédé d’une journée commune le 23, ouverte par des représentant-es de ministères burkinabés et du ministère français des Affaires étrangères. Le 26 février, une matinée a mis en commun l’ensemble des travaux, débouchant sur des perspectives de suivi et de plaidoyer.

*******************

Le lancement du FSP genre a été suivi par la télévision du Burkina :

Lancement du programme les femmes actrices de l’économie en Afrique de l’ouest, à Ouagadougou, appuyé par le MAEE français et mis en œuvre par 11 ONG françaises et leurs partenaires dans 6 pays : Sénégal, Mali, Burkina Faso, Niger, Togo, Bénin


FSP genre lancement Ouagadougou, février 2010
envoyé par enda-europe. - L’actualité du moment en vidéo.

*******************

La logistique de l’organisation a été assurée par Equilibres & Population et ENDA. Le pôle genre (Adéquations, Aster, Asfodevh, ENDA, Equilibres & Populations) s’est concerté pour le programme et les contenus, en lien avec leurs partenaires du Sud.

- Télécharger le programme
- Télécharger la fiche de présentation globale du FSP
- Télécharger la fiche de présentation des acteurs

- Consulter les documents diffusés sur place et les discours d’intervenant-es

- Contact organisation logistique : dominique.pobel@equipop.org

Burkina Faso - février 2010 - Projet Burkina Faso - Pépinière de Tenkodogo

Valérie Somé est recrutée par Ethnik pour suivre l’intégration du programme genre dans l’ensemble des actions de la Pépinière et pour seconder Blaise Bama dans le suivi et l’accompagnement des micro-entrepreneurs. Diplômée en Technicienne supérieure en finances-comptabilité, Valérie a toute de suite été mise dans le bain en suivant la formation en gestion destinée aux formateurs locaux.

Bénin - 10/2/10 - Remise du rapport de pré-diagnostic genre

La personne-ressource genre des projets Terre des Hommes France - Aster au Bénin, APFEM, Innocentia Guedebe de l’association APFEM a remis son rapport de pré-diagnostic du projet ABORD-Bénin.

Burkina Faso - 3/2/10 - remise du rapport de pré-diagnostic genre

L’experte genre des projet Aster / Ethnik au Burkina Faso, Adrienne Ramde, a remis début février son rapport de pré-diagnostic du projet au regard de l’objectif d’intégration du genre en vue d’établir le profil genre des structures chargées de la mise en œuvre du projet, de faire l’état des lieux du contexte genre du pays, d’identifier les caractéristiques genre du projet et de faire des préconisations. La démarche méthodologique a comporté les étapes suivantes :
Journée de sensibilisation sur l’approche Genre au bénéfice des équipes des deux structures
Entretiens semi-structurés et focus groupe
Traitement et analyse des informations
Synthèse et rédaction du rapport

- Télécharger le rapport

- Contacts :
Adrienne Ramde, experte genre ramde_adrienne@hotmail.com ;
Aster, pôle genre France : jocelyne.gendrin-guinebault@katouka.com

Niger - Mission d’identification de la Guilde du Raid au Niger et début du diagnostic genre

L’équipe terrain a réalisé en novembre une mission dans tout le pays pour affiner leur connaissance du besoin exprimé par les artisanes. L’accueil a été très positif. Les missions de compagnonnages seront réalisées dans des sites parfois très isolés. Le projet vise à accompagner les femmes artisanes à améliorer la qualité de leur produits et leur place dans la filière, avec l’appui d’artisan-es français-es, qui sont en cours de recrutement.

Le diagnostic genre préalable à l’atelier de Ouagadougou est en cours. Une rencontre entre diverses parties prenantes du Projet (femmes artisanes, section féminine FNAN, point focal genre du ministère tourisme et artisanat, ministère promotion de la femme et l’enfant, coordination du projet, experte genre) a été organisée pour réfléchir sur des propositions d’actions en rapport avec le genre.

- Télécharger le document

- Contacts :
France : projets@la-guilde.org
Niger : niger@la-guilde.org

Burkina Faso - Nouvelles du projet ETHNIK

Le cursus de formation des artisan-nes s’enrichit avec des formations « fabrication » et des approfondissements « gestion » et « marketing ».

Un partenariat a été initié avec la Maison de la Femme à Tenkodogo.

- Contact : camille@ethnik.org