Effet Barak Obama et mouvement des femmes

Que dire sinon que l’espoir renaît ? Le combat des femmes est une lutte de longue haleine. Certains croient qu’il est utopique que les femmes se fatiguent et que les hommes décideront toujours de leurs sorts.

Je vis au Mali et représente l’ONG Gnogondeme qui s’occupe des femmes rurales, oeuvre pour leur épanouissement tout en développant l’estime de soi (empowerment). Je suis venue à ce forum grâce à l’appui de l’OIF et du réseau Genre en Action. Je suis absolument ravie de l’organisation et surtout de la disponibilité des organisateur-trices.

Ce premier jour de forum, le14 novembre 2008, toutes les sessions auxquelles j’ai assistées donne l’espoir ! Pas une session n’a manqué l’occasion de relever l’euphorie mondiale que constitue l’élection de Barak Obama, signe d’espoir d’espérance et de dur labeur. L’illustration du combat des femmes et des mouvements féministes. Pour le moment, bon nombre n’y croit pas mais l’horizon est rose, la lutte des femmes triomphera. Cette rencontre représente aussi un fondement d’espoir pour les minorités parmi les marginalisées : les lesbiennes, les handicapé-es, les transsexuel-les. Elle constitue également un espace de dialogue intercivilisationnel dans un monde majoritairement anglophone où les Francophones se cherchent et créent des liens comme membre d’une même famille !

Bravo Awid ! Le pari est déjà gagné et félicitations d’avance.

Aisse Keita ONG Gnogondeme
BPE 4565 Bamako Mali

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter