Femmes en fleurs, femmes en corps

Dispensateur de la vie, le corps féminin a toujours été l’objet de questionnements et d’attentions, tant de la part des savants que des femmes et des hommes confrontés à ses métamorphoses. Pourtant, comme réalité relevant à la fois de données biologiques et de la construction sociale du genre, il a été peu étudié jusqu’à une période récente.

Dispensateur de la vie, le corps féminin a toujours été l’objet de questionnements et d’attentions, tant de la part des savants que des femmes et des hommes confrontés à ses métamorphoses. Pourtant, comme réalité relevant à la fois de données biologiques et de la construction sociale du genre, il a été peu étudié jusqu’à une période récente.

Nubilité, beauté, menstrues, viol, grossesse, accouchement, stérilité, ménopause, vieillesse… comment nos ancêtres ont-elles, ont-ils vécu ces phénomènes longtemps appréhendés à travers la métaphore des fleurs ? Que voulait dire être une « femme en fleurs » avant la modernité ?
Réunissant, dans une optique délibérément interdisciplinaire et internationale, les résultats d’enquêtes de douze chercheuses spécialistes de l’histoire des femmes et du genre au Moyen Âge et sous l’Ancien Régime, le présent volume voudrait faire connaître les directions les plus actuelles de la recherche. il reprend le thème du corps féminin et surtout de ses fleurs sous des angles divers : judiciaire, médical, épistolier, visuel, religieux, mystique, culturel… En proposant une vision originale de la corporalité au féminin, il ouvre des pistes de réflexion nouvelles et particulièrement fécondes.

Directeur d’ouvrage : Cathy McCLIVE, Nicole PELLEGRIN

Table des matières :

Préface : Cathy McClive, Nicole Pellegrin

- I. Préserver sa fleur

Laurence Moulinier-Brogi
Virginité, maternité et maux du corps féminin au prisme de l’uroscopie médiévale

Evelyne Berriot-Salvadore
De l’ornement et du gouvernement des dames : esthétique et hygiène dans les traités médicaux des xvie et xviie siècle

Marie-Élisabeth Henneau
Corps sous le voile à l’époque moderne

Nicole Pellegrin
Fleurs saintes. L’écriture des stigmates (xvie-xviiie siècles)

- II. Fleurir

Helen King
Engendrer « la femme » : Jacques Dubois et Diane de Poitiers – Traduction de Sylvie Deleris

Eugénie Pascal
L’attente de l’héritier. Désir d’enfant, grossesse et délivrance dans les lettres de princesses
(1560-1630)

Elizabeth L’Estrange
« Quant femme enfante… » : remèdes pour l’accouchement au Moyen Âge

Lianne McTavish
L’ambivalence du corps féminin en France au début de l’époque moderne – Traduction de Sylvie Deleris

Lisa Wynne Smith
La Raillerie des Femmes ? Les femmes, la stérilité et la société en France à l’époque moderne – Traduction de Sylvie Deleris

- III. Perdre sa fleur

Susan Broomhall
Le prix de l’amour : les négociations nées de relations sexuelles et de grossesses illégitimes à Paris au début du xvie siècle. – Traduction de Sylvie Deleris

Stéphanie Gaudillat Cautela
Le corps des femmes dans la qualification du « viol » au xvie siècle

Cathy McClive
Quand les fleurs s’arrêtent : vieillesse, ménopause et imaginaire médical à l’époque moderne

***

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site des Publications de l’Université de Saint-Etienne

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter