Genre en action

Réseau international francophone pour l’égalité des femmes et des hommes dans le développement.

Accueil > Archives > Intranet FSP genre > Outils pratiques & documents sur l’intégration du genre > Outils méthodologiques genre FSP > Fiche Budget temps

Fiche Budget temps

dimanche 11 avril 2010

La fiche Budget temps des femmes et des hommes a été préparée par le consortium 1 pour les travaux de l’atelier de Ouagadougou en février 2010

Budgets temps des femmes et des hommes

Le temps des femmes n’est pas le même que le temps des hommes. En raison de leur double ou triple tâches et rôles sociaux, les femmes travaillent ou ont des activités destinées au bien-être collectif, en particulier des enfants, beaucoup plus nombreuses que les hommes. Elle sont principalement au service des autres adultes et enfants. Leurs tâches sont plus souvent répétitives, moins aidées par des outils ou des techniques et valorisées. Tout leur travail n’est pas reconnu et visible, notamment les tâches non rémunérées. Beaucoup de tâches sont contraintes, leur temps est contrôlé par la société et par les hommes. Elles doivent être « disponibles ».

Les hommes sont davantage centrés sur les tâches productives ou considérées comme apportant du prestige social et du pouvoir. Parfois ils prennent aussi les principaux risques dans la défense du territoire et du groupe social. Ils réalisent des tâches d’entretien ou au service des autres, mais celles-ci sont davantage valorisées, reconnues et prises en compte. Ils ont davantage de temps libre, de loisirs, font du sports, jouent et échangent des informations avec leurs pairs. Ils font faire par d’autres les tâches qu’ils ne souhaitent pas réaliser. Ils ne rendent pas compte de l’emploi de leur temps à leurs femmes.

COMMENT ANALYSER CETTE DIVISION DU TRAVAIL ET DES TÂCHES ?`

Une des façons d’animer une discussion de groupe autour de cette question complexe, qui doit être bien contextualisée, est de le faire autour d’un dessin collectif, appelé cartographie sociale.

Les participants et participantes du groupe, de 5 ou 6 personnes, vont représenter une situation commune ou des éléments de leur propre situation, en dessinant des hommes et les femmes en action :

Exemple : La journée d’une femmes membre du projet économique, depuis son lever jusqu’à son coucher (indiquer l’heure). On peut représenter plusieurs femmes différentes qui ont un emploi du temps différent. On peut représenter les temps de repos, de loisirs, de fêtes et de cérémonies.
Ensuite sur une autre feuille ou dans une autre case séparée, la journée d’un homme. Cet homme peut être son mari, ou un autre producteur, acheteur des produits, artisan ou paysan dans le contexte du projet. Le préciser.

Les membres du groupe font des suggestions chacun leur tour et dessinent eux-mêmes ce qu’ils ou elles souhaitent voir dans le dessin, à partir de leur expérience de vie. On ne représente pas ses souhaits ou désirs, mais les choses telles qu’on les voit ou les connaît. Les débats sont aussi importants que le dessin, et le faire en s’amusant est également très constructif. On peut également demander aux participant-es de faire des saynètes si elles et ils peuvent mieux s’exprimer ainsi.

On peut ensuite utiliser ce même outil avec les mêmes personnes, à une autre étape du projet pour représenter les changements survenus.