Fondation Internationale Front Line

Front Line est la Fondation internationale pour la protection des défenseurs des droits humains.
Elle a été fondée à Dublin en 2001 avec pour objectif de protéger les défenseurs des droits humains en danger. Front Line vise à subvenir à certains des besoins identifiés par les défenseurs eux-mêmes, ce qui comprend la protection, le développement d’un réseau, la formation et l’accès aux mécanismes thématiques et nationaux des Nations unies et des autres organes régionaux, qui peuvent intervenir en leur faveur.

Objectifs :

Front Line a développé un programme de subventions pour répondre aux besoins de sécurité des défenseurs. Front Line mobilise ses efforts pour faire campagne et exercer des pressions en faveur des défenseurs en danger immédiat. Dans les situations d’urgence, Front Line peut faciliter les déplacements temporaires.

Front Line mène des recherches et publie des rapports sur la situation des défenseurs des droits humains dans des pays spécifiques. L’organisation développe également des outils techniques et des programmes de formation pour les défenseurs des droits humains, et facilite la mise en réseau et les échanges entre les défenseurs dans différentes parties du monde. Front Line promeut le renforcement des mesures internationales et régionales de protection des défenseurs des droits humains, y compris en soutenant le travail du Représentant spécial pour les défenseurs des droits humains. Front Line vise à promouvoir le respect de la Déclaration des Nations unies sur les défenseurs des droits humains.

Des subventions sont accordées dans le but spécifique de renforcer la sécurité et la protection des défenseurs des droits humains.

Actions financées :

Des subventions sont accordées dans le but spécifique de renforcer la sécurité et la protection des défenseurs des droits humains.
Nous vous demandons de solliciter ce dont vous avez besoin pour assurer la protection des défenseurs de droits humains en danger.
Front Line ne finance pas :

- Des financements rétroactifs ;
- Des organisations internationales ;
- Des organisations qui ont déjà demandé ou déjà reçu un financement d’une autre source pour le même objectif ;
- Des projets qui abordent la question des droits humains en général et non pas la situation spécifique des défenseurs des droits humains ;
- Les frais des défenseurs des droits humains qui sont déjà en exil ;
- Les frais courants liés au fonctionnement d’un bureau, tels que les salaires et le loyer ;
- Des gardes de corps armés.
- L’achat de véhicules.

Critères d’octroi :

En général, les subventions de Front Line ne couvrent pas la totalité du coût du projet. Les demandes de subvention peuvent être soumises en français, anglais, espagnol, arabe ou russe. Les demandes sont examinées par le Conseil d’administration tous les trimestres. Une fois la demande soumise, Front Line pourra contacter l’organisation afin de poser des questions en vue de clarifier la demande. Le lobbying pour les demandes de subvention n’est pas encouragé. Tous ceux qui sollicitent une subvention reçoivent une réponse écrite, qu’elle soit positive ou négative.

Engagement financier maximum :

6000 euros

***

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter et télécharger le bulletin de financement de la Fondation Front Line

***

Source : Site du ROFAF

Télécharger

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter