La parite dans les OSI francaises, l’enquete de Coordination Sud.

En 2004, Coordination SUD a conduit une enquête sur la représentation des femmes dans les instances décisionnelles des ONG françaises.

L’enquête fait apparaître que la sous représentation des femmes élues dans les conseils d’administration des ONG est encore plus marquée que dans l’ensemble du milieu associatif (29,7 % de femmes élues pour 70,3 % d’hommes). S’agissant des équipes salariées, le phénomène est encore légèrement aggravé au sommet de la hiérarchie (73,3 % des postes de direction générale sont occupés par des hommes et 26,7% par des femmes), confirmant l’existence d’un « plafond de verre ». Des « murs de verre » entourent aussi certaines fonctions, où une sur-représentation féminine se vérifie communication, ressources humaines), de façon comparable aux autres secteurs du monde du travail.

Les réactions des personnels des ONG sont attendues...Ces réactions peuvent porter sur les résultats de l’enquête mais surtout sur les recommandations du groupe de travail.

La suite logique de cette enquête est en effet de mettre en oeuvre des mécanismes et des actions afin d’améliorer la situation...

Contact : Cécile Zieglé : ziegle chez coordinationsud.org, tél. +33 (0)1 44 72 80 03

Pour telecharger le rapport, cliquer sur le lien ci-dessous.

Egalite de genre dans les instances decisionnelles des ONG francaises de solidarite internationale

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter