Les Guinéennes au coeur du forum

A l’image de leurs consoeurs d’Afrique de l’Ouest, les Guinéennes sont présentes dans les différents travaux de réflexion sur les enjeux des mouvements sociaux et féministes.

Les organisations de femmes de Guinée ont décidé de se mobiliser et de prendre une part active au forum d’AWID. Réseau des femmes du fleuve Mano River, Coalition nationale de Guinée pour le droit et la citoyenneté, Association guinéenne pour l’allégement des charges féminines (AGACFEM) et l’Association le Néré pour l’alimentation et la nutrition, toutes sont à la recherche de nouvelles façons de mobiliser moyens et ressources et de développer des approches participatives pour faire participer un nombre toujours plus important de femmes.

Pendant le forum, Mme Diakagbé Kaba, de l’AGACFEM, a pu rencontrer, tisser des liens avec des réseaux engagés, comme elle, dans la lutte pour la promotion de la femme. Elle dit en avoir retiré beaucoup d’enseignements. Pour elle, cette rencontre constitue un réel espace d’échanges, de mutualisation d’expériences, etc. Cet espace de défense des droits des femmes révèle un mouvement d’une grande diversité dans lequel tout le monde jouit du droit à l’expression.
Pour Mme Fatoumata Diébé, représentante de la Coalition Nationale de Guinée pour les droits et la citoyenneté des femmes, la mobilisation des femmes sur cette rencontre lui apporte une motivation supplémentaire et la rassure dans sa vision de femme. Son organisation se concentre notamment sur la lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles, la citoyenneté des femmes et leur participation au pouvoir, ainsi que sur l’égalité des rapports entre hommes, femmes, filles et garçons. Deux organisations guinéennes parmi d’autres qui témoignent des possibilités offertes par la participation au forum d’Awid.

Mama Adama Keita - Association le Néré pour l’alimentation et la nutrition - Guinée

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter