POURQUOI TANT DE RÉSISTANCES ?

Les résistances à l’approche de genre sont fréquentes et multiples.

par Hélène Ryckmans

Elles se dévoilent, parfois de manière détournée, et avec
des arguments fort divers. Elles créent ou alimentent des inerties
et freinent la mise en place de politiques égalitaires, limitent la
portée des engagements politiques souscrits, créent des frustrations
ou des tensions… bref, elles empêchent l’égalité entre les
femmes et les hommes de se construire et de progresser.
Plusieurs types de résistances, parfois enchevêtrées, sont à distinguer.
Elles relèvent tant du niveau collectif que de l’individuel,
et s’expriment au Nord et au Sud, sans doute selon des modalités
différentes.

- Télécharger 1ère partie

- Télécharger 2e partie

- Télécharger 3e partie

Source : Economie & Humanisme, n° 378, octobre 2006

Télécharger

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter