Prix des Nouveaux droits de l’homme attribué à "Laissées pour mortes", de Nadia Kaci

Le prix de l’ONG des Nouveaux droits de l’homme a été attribué à Nadia Kaci, Rahmouna Salah et Fatiha Maamoura pour "Laissées pour mortes" au ministère de la culture, à Paris. Il s’agit d’une reconnaissance pour les femmes ayant subi les terribles agressions et tortures à Hassi Messaoud, en Algérie.

Le prix de l’ONG des Nouveaux droits de l’homme a été attribué à Nadia Kaci, Rahmouna Salah et Fatiha Maamoura pour "Laissées pour mortes" au ministère de la culture, à Paris. Il s’agit d’une reconnaissance pour les femmes ayant subi les terribles agressions et tortures à Hassi Messaoud, en Algérie.

Ce prix, attribué par l’ONG les Nouveaux droits de l’homme, est « une distinction du sang, celui que nous avons versé du fait du fanatisme et de l’intolérance ».

***

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter l’intégralité de cet article sur le blog des Femmes de Hassi Messaoud

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter