Tirer bilan...

Le réseau Genre en Action est encore jeune, mais le temps d’un premier bilan est arrivé.

A vos claviers pour y contribuer !

(photo : Danièle Schneider)

L’initiative a commencé en 2002, le site genreenaction.net, jusqu’alors principal outil du réseau, a été ouvert le 27 septembre 2003.
Le réseau a depuis augmenté continuellement le nombre de ses membres (aujourd’hui plus de 600), trois bulletins papier ont pu être publiés et une vingtaine de bulletins électroniques envoyés, plusieurs réunions, rencontres et un colloque ont été organisés, le réseau a été représenté à de nombreuses occasions et le site étoffe tous les mois son contenu, en partie grâce à vous.

Mais tout cela, est-ce satisfaisant pour vous, les membres ? Quel est le bilan que vous faites de ses premières années du réseau Genre en Action ? Quels sont ses points faibles et forts ? Quelles sont vos propositions d’amélioration ? Comment pourriez-vous contribuer au réseau ?

Dans la même rubrique :

4 Messages

  • > Tirer bilan... Le 29/06/05 à 04:39 , par Genny

    Salut tout le monde,

    Moi aussi je suis nouvelle comme membre de l’organisation,
    Mais je pense que toute les membres peuvent contribuer en donnant des information sur des fait marquant dans leur pays en matière de genre.

    De cette façon on pourra connaitre l’état d’avancement de notre combat " Egalité de genre"

  • > Tirer bilan... Le 30/06/05 à 13:22 , par Issa SADOU

    J’estime que le site genreenaction est l’un des premiers sinon le premier site francophone qui donne un aperçu des outils et méthodologies pratiques en genre et développement, approche encore mal acceptée mais bien comprise dans la plupart des pays africains. En début d’année 05 plus exactement en février à l’initiative de la SNV-Niger (organisation néerlandaise de développement) plusieurs pays de la sous région et même de l’Asie ont partagé leur expérience sur trois thématique (leadership féminin, droits des femmes et mainstreaming) à Niamey. je pense que la francophonie peut nous aider à institutionnaliser ce forum d’échanges tous les deux ans.
    D’ores et déjà ce que vous faites est encourageant et à féliciter car vous nous fournissez des outils très pratiques qui nous permet d’opérationnaliser le genre dans notre travail quotidien. Auparavant nous étions contraints de puiser et traduire dans la riche littérature anglo-saxon.Ce qui n’est pas mauvais en soi. Mais il est préférable d’avoir les informations à partir de la langue qu’on maitrise le mieux. Ceci permet de rendre l’information plus accessible aux autres personnes avec lesquelles nous travaillons.
    Actuellement il y a un important travail qui est en train de se faire dans ces pays. Je vous suggère de permettre aux adhérents du réseau de se rencontrer et d’échanger pas seulement à travers le net, mais dans un forum, car vous savez que beaucoup de ces pays sont mal desservis en internet.
    Je vous encourage et le site me donne satisfaction

  • > Tirer bilan... Le 08/07/05 à 16:27 , par Claudy Vouhé

    Les remarques d’Issa confirment pas mal de choses.

    1. la pertinence de l’approche genre est evidente pour les personnes engagées dans les actions de développement en Afrique
    2. les échanges et actions autour de cette approche sont beaucoup plus développés en Afrique parmi ceux qui sont sur le terrain que parmi les ONg de développement françaises qui peinent encore à l’accepter
    3. le rôle des partenaires techniques et financiers (par ex la SNV dont parle Issa) n’est pas à négliger, il peut être un levier important pour des partenariats interafricains, par opposition à la fameuse/fächeuse "imposition du nord" qu’aiment à évoquer les sceptiques et les résistants.
    4. le réseau Genre en Action doit se positionner, avec d’autres partenaires pour faciliter des échanges francophones notamment. Pour cela, il doit être soutenu institutionnellement et politiquement par les organisations gouvernementales françaises d’APD, non gouvernementales (OSI) et inter gouvernementales (Francophonie, EU etc...)

    • > Tirer bilan... Le 01/08/05 à 09:45 , par Fozen Félix

      je viens à peine de découvrir ce réseau qui parle d’un concept avec lequel j’anime les populations de certains villages du Cameroun. il faut dire qu’il est difficile de vehiculer le message surtout chez ceux dont le niveau d’education est élementare, mais petit à petit grâce aux actions de l’ONG Heifer Project Inernational les temoignages de changement dans les foyers se font entendre.

      j’espere pour ma part qu’à travers ce reseau je serai de mieux en mieux fournit en methode et outils "en français" pour contribuer au developpement des paysans.

      Longue vie à Genre en ACTION.

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter