Wikigender : instrument de recherche ou gadget ?

Wikigender se veut une nouvelle base de données mondiale sur les inégalités hommes-femmes. L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a ainsi lancé, vendredi 7 mars, ce site sur le modèle de Wikipédia, ouvert à tous et interactif. Cependant, il pose un certain nombre de questions et de problèmes.

Sur www.wikigender.org, l’internaute peut consulter les informations issues des travaux de recherche du Centre de développement de l’OCDE, mais il peut aussi les compléter et à les enrichir en publiant de nouveaux articles ou des témoignages. Ce site se veut, à terme, un instrument de lutte pour l’égalité des sexes.

Pour l’heure, il se penche essentiellement sur les inégalités frappant les femmes en Asie et en Afrique noire et ne livre pas encore d’état des lieux dans les pays développés. Ce site d’échanges avec le grand public proposé par l’OCDE est actuellement en anglais. En constante évolution, Wikigender.org sera traduit en français, puis dans d’autres langues, dans les prochaines semaines, assurent ses concepteurs.

Cependant ce nouvel instrument nous fait poser un certain nombre de question quant à son exhaustivité, son accès pour les Suds et à son impact sur les institutions.

Interview de Claude Vouhé, mili/consultante "Genre et développement" et rédactice à Genre en Action :

1. Quel est votre avis sur le projet wikigender ?

Je pars du principe que toute initiative pouvant soutenir l’égalité entre
les sexes est bienvenue. Un tel outil n’existait pas, il est donc
pertinent de le créer. Cependant, attention à la gadgétisation du genre... il y a une tendance actuelle à la sur-création d’outils basés sur les
nouvelles technologies par les institutions internationales. Tout le monde
veut avoir "son" outil. Cela se fait souvent au détriment du soutien à des
projets de communication existants (financement, structuration) mis en
place par des associations militantes. Par exemple, l’OCDE aurait pu nous
solliciter (ou un autre projet TIC "genre" existant) pour créer cet outil
au lieu de le faire elle-même. Et puis, il y a déjà beaucoup
d’informations sur le genre, même si elle doit toujours être mise à jour.
Je crains le recyclage, le copier-coller, la prépondérance des travaux
académiques. Ce qui manque, ce sont des contenus nouveaux émanant de la
base. C’est aussi l’utilisation, la traduction de cette information en
actions, en politiques. C’est aussi là que l’OCED est attendu. Quand je
pense à la difficulté qu’a le Comité d’Aide au Développement (CAD) pour
faire appliquer le genre dans les pays membres (la France est un cas
d’école !), je me demande quel sera le rôle de ce wiki ...

2. Quelles chances de "démocratie participative" aura-t-il ? Quel rôle
pourront jouer des plateformes comme Genre en action ?

Pour contribuer à un wiki, il faut savoir lire, écrire, avoir accès à un
ordinateur, savoir s’en servir, une connection internet accessible, être
convaincue que l’on a quelque chose d’important à partager etc. Les femmes
du Sud ont beaucoup à dire, mais ont-elles réuni les moyens de le faire,
mis à part les intellectuelles et les militantes "connectées" ? Pour que ce
wiki soit un outil efficace du "bottom up", il faut des actions de
promotion concrètes, des formations, un accompagnement. Il faut encourager
la connectivité entre différents média - y compris audio - pour que les
analphbètes puissent dire et recevoir. Où est cette stratégie ?

Nous n’avons pas été consulté, alors que nous sommes un site de référence
dans le monde francophone sur ce sujet. Ce qui me fait dire que la
consultation n’a pas été assez participative et orientée vers le "sud".
Nous (le réseau Genre en action, ainsi que d’autres organisations
militantes au Nord et au Sud) avons beaucoup de matières, de contacts,
d’expériences sur ce thème. Mais les organisations internationales ont
parfois tendance à s’approprier le travail bénévole des militant-es parce
qu’elles offrent une vitrine qui est tentante. Nous voulons collaborer
mais il faut que chacun y trouve son compte. Donnant-donnant.

Pour en savoir plus, consultez un article de women news en italien.

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter