Women in the Middle East and North Africa, de Fatima Sadiqi et Moha Ennaji

Le nouvel ouvrage que vient de publier le couple de chercheurs et professeurs universitaires met en lumière la situation des femmes dans la région du Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA), à travers des regards d’experts et intellectuels, aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur de cette région. Ils y exposent des perspectives théoriques et des études de cas en provenance de pays comme l’Egypte, la Palestine, la Turquie, l’Espagne, le Maroc et bien d’autres pays, sur la place de cette tranche de la société.

Le nouvel ouvrage que vient de publier le couple de chercheurs et professeurs universitaires Fatima Sadiqi et Moha Ennaji met en lumière la situation des femmes dans la région du Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA), à travers des regards d’experts et intellectuels, aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur de cette région. Ils y exposent des perspectives théoriques et des études de cas en provenance de pays comme l’Egypte, la Palestine, la Turquie, l’Espagne, le Maroc et bien d’autres pays, sur la place de cette tranche de la société.

Tout en décortiquant les contextes historique, socio-culturel, politique, économique et juridique de la région, le livre s’arrête sur cinq aspects majeurs relatifs à la présence de la femme dans "L’action politique", "L’activisme de la société civile", "La réforme juridique", "Les organismes culturels et sociaux" et dans "Les organismes religieux et symboliques". "Bien qu’elle soit culturellement diversifiée, la région MENA partage de nombreux points par rapport aux femmes : un patriarcat basé sur une division de l’espace, un sens culturellement fort de la religion, une bonne coexistence entre tradition et modernité, une phase transitoire dans le développement et un multilinguisme-multiculturalisme", écrivent les auteurs dans une note de présentation du livre.

L’ouvrage invite aussi, selon eux, au "respect des spécificités dans tout débat ou jugement sur les femmes de la région MENA". Tous deux professeurs à la Faculté des lettres Dhar El Mehraz à Fès, Moha Ennaji et Fatima Sadiqi dirigent, entre autres, la revue internationale "Langues et linguistique", une revue périodique éditée au Maroc.
Auteurs de plusieurs articles et ouvrages en arabe, en anglais et en français, ils ont déjà publié plusieurs travaux collectifs, dont "A Grammar of Amazigh" (la Grammaire de l’Amazigh) et "Femmes et éducation dans la région méditerranéenne".

***

Source : Lematin.ma

Dans la même rubrique :

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter