Poster un message

En réponse à :

L’exclusion sociale pour allégation de sorcellerie, une violence faites aux femmes

9 octobre 2014

Par Denise Sidonie NEBIE/ZOMA (Burkina Faso). Le contexte socio-culturel du Burkina Faso est toujours marqué des croyances et des pratiques qui sont sources de violences à l’égard des femmes. Parmi ces violences, on peut citer l’excision, le lévirat, le mariage forcé et précoce, mais aussi l’exclusion sociale des femmes pour allégation de sorcellerie.
L’auteure
Denise Sidonie NEBIE/ZOMA est professeure certifiée de philosophie au Burkina Faso. Elle a été successivement directrice régionale de la (...)

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Antispam

Veuillez recopier le code

Communauté

  • Devenir membre
  • Se connecter
  • Nos membres
  • Le genre se bouge
  • Publier un article

infoGENRE

S'abonner à la newsletter